Valentin Francy

29 posts
Etudiant en licence d'histoire à l'Université Paris VIII Vincennes-Saint-Denis, je puise mon intérêt dans l'histoire contemporaine et les sciences politiques. Très curieux et touche à tout, je suis toujours à la recherche de nouvelles choses à découvrir et peu importe le domaine. Devenir journaliste est mon ambition car j'en partage la philosophie.
Edwige Diaz au Centre Commercial de Bouillac suite à notre interview - Valentin FRANCY/CSactu
Lire plus

Edwige Diaz : “Je pense que la rentrée parlementaire va être mouvementée parce que le gouvernement a raté ses 100 premiers jours, il a raté son été et je pense qu’il ratera sa rentrée.”

Le mardi 30 août 2022, CSactu est parti à la rencontre de Madame la députée de la 11ème circonscription de la Gironde, Edwige Diaz. Le temps d'un déjeuner, nous avons pu revenir sur son parcours et son ascension politique mais aussi discuter de thématiques telles que la fonction du député et la jeunesse. Aujourd'hui, à J-7 de la rentrée parlementaire, Edwige Diaz nous confie également sous quels auspices elle place sa rentrée parlementaire et quels seront les divers chantiers qui vont attendre le groupe parlementaire du Rassemblement National. Rentrée politique, idées et propositions sont donc également au programme de cette interview dans laquelle nous vous proposons de découvrir qui est Edwige Diaz.
Christophe Béchade dans son bureau à la sous-préfecture de Brive-la-Gaillarde – Valentin FRANCY
Lire plus

Christophe Béchade : « Rencontres et transmissions sont les maîtres mots qui donnent du sens à mon travail de délégué du préfet chargé de la politique de la ville. »

Pour CSactu, nous avons eu la chance d'interviewer Christophe Béchade, délégué du préfet de la Corrèze (19) chargé de la politique de la ville. Au sein de la sous-préfecture de Brive-la-Gaillarde, Christophe Béchade évolue en tant que fonctionnaire de l'état sur cette mission spécifique et particulière que nous vous proposons de découvrir au travers de cette article. Nous aborderons également brièvement le parcours de Christophe Béchade au sein de l'administration pénitentiaire puis la question de la jeunesse en lien avec son métier.
Un marin de la Marine Nationale lors de la levée des couleurs sur un navire - Marine Nationale via Twitter
Lire plus

Matelot de 1ère classe Annic: “Devenir réserviste de la Marine Nationale est un engagement citoyen par le fait de participer à la défense de son pays.”

Dans le cadre de la fête nationale du 14 juillet, nous avons eu l'opportunité d'interviewer le Matelot de 1ère classe Annic pour une plongée dans les coulisses de la réserve de la Marine Nationale, une des composantes de l'Armée française. Agé de seulement 20 ans, Léopold Annic a fait le choix de s'engager dans la réserve de la Marine Nationale en parallèle de ses études à l'INSA Lyon. Pour CSactu, il a accepté de revenir sur le sens de son engagement en tant que Matelot réserviste et sur le poste de guetteur sémaphorique qu'il occupe au sein de la FOSIT Méditerranée, unité importante de la Marine Nationale, qui a pour rôle de gérer la chaîne sémaphorique Méditerranéenne.
Valéry Elophe devant sa voiture de campagne - Valentin FRANCY
Lire plus

Valéry Elophe: «Je dis aux jeunes que toute votre vie est conditionnée par la politique.»

Valéry Elophe est conseiller régional pour la région Nouvelle Aquitaine. Âgé de 48 ans et né à Brive-la-Gaillarde en Corrèze, il a rejoint le Rassemblement National en tant que militant avant de gravir les échelons au sein de la fédération. Il est devenu ainsi délégué départemental du RN pour la Corrèze et élu à la région depuis juin 2021. Valéry Elophe nous reçoit au bar-restaurant le Malabar à Malemort-sur-Corrèze, entre deux opérations de tractages, afin d'évoquer pour CSactu, son rôle de conseiller régional et sa candidature aux élections législatives. De plus, il a accepté d'évoquer avec nous son engagement au Rassemblement National ainsi que la jeunesse, thématique chère à notre journal.
Charles-Henri Le Billan, candidat à la députation de la seconde circonscription de la Corrèze, à la Gare SNCF de Brive-la-Gaillarde - Valentin FRANCY
Lire plus

Charles-Henri Le Billan: “Les 18-35 ans sont les grands oubliés des programmes politiques des différents partis parce qu’ils votent peu.”

Charles-Henri Le Billan, âgé de 37 ans, est candidat à la députation de la seconde circonscription de la Corrèze. Jardinier de profession, Charles-Henri le Billan s'engage dès l'âge de 25 ans en politique où il entre au Mouvement des Jeunes Socialistes et participe à la campagne de Pierre Cohen à Toulouse. En 2017, il s'inscrit dans le mouvement de fronde M1717, qui deviendra par la suite Génération.s, par fidélité aux idées de Benoît Hamon auxquelles il croyait. En 2020, il s'est également présenté aux élections municipales de la ville de Brive-la-Gaillarde sur la liste de Shamira Kasri. Suite à des divergences politiques avec Génération.s, il s'encarte à la Gauche Républicaine et Socialiste qui le porte candidat pour les élections législatives de 2022. Pour CSactu, il a accepté de répondre à nos questions et de nous délivrer sa vision de la politique et de la jeunesse. Il a également accepté de nous parler de la Gauche Républicaine et Socialiste, parti de " l'arc humaniste" pour reprendre l'expression d'Eric Piolle, figure politique chère à Charles-Henri Le Billan.
Nicolas Brousse, candidat investi par la majorité présidentielle sur la seconde circonscription de la Corrèze - France 3 Pays de Corrèze via Nicolas BROUSSE
Lire plus

Nicolas Brousse: « Je pense que les 5 prochaines années auront pour enjeu de remettre la jeunesse au cœur de la politique d’Emmanuel Macron. »

Pour CSactu, j'ai eu la chance d'interviewer Nicolas Brousse, candidat à la députation de la seconde circonscription de la Corrèze et investi par la majorité présidentielle pour briguer ce mandat. Ce dernier est âgé de 28 ans. Il travaille actuellement dans une entreprise spécialisée dans les métiers de l'environnement. Avant de s'engager en politique, Nicolas Brousse a eu un parcours professionnel riche. En effet, il a 5 ans d'expérience professionnelle au sein d'une société de conseil puis il a travaillé à la direction financière du groupe pour lequel il travaille actuellement, avant de prendre un poste à responsabilité qui lui semblait plus opérationnel. Il est en effet à la tête de ce que nous nommons une « business unit » dans le monde de l'entreprise, c'est-à-dire qu'il est directeur opérationnel dans un centre de déchets dans les Hauts de Seine. Nicolas Brousse est passé par les bancs d'une classe préparatoire avant de devenir titulaire d'un diplôme d'école de commerce. De nos jours, le jeune espoir macroniste cherche à s'engager en politique et a fait le choix de soumettre sa candidature au vote des Corréziens. Dans un entretien qu'il nous accorde, Nicolas Brousse a accepté de nous parler de sa vision de la politique à l'échelle de la Corrèze ainsi que de sa vision de la politique nationale, de son engagement politique pour le parti Renaissance, mais aussi de la jeunesse. En exclusivité pour CSactu, je vous propose de découvrir qui est Nicolas Brousse.
Lise Quillot, candidate sans étiquette pour la seconde circonscription de la Corrèze au bar-tabac le Conti à Brive-la-Gaillarde - Valentin FRANCY
Lire plus

Lise Quillot: “la gauche est une boussole, ce n’est pas un étendard pour moi !”

Lise Quillot est âgée de 30 ans. Originaire de Brive-la-Gaillarde, elle quitte la Corrèze pour ses études et sort diplômée de SciencesPo Lyon. Elle s'est également illustrée en sillonnant le département à vélo dans le cadre de sa campagne. Pour CSactu, la candidate aux élections législatives pour la seconde circonscription de la Corrèze a accepté de répondre à nos questions concernant son parcours et le sens de son engagement en politique en tant que « candidate sans étiquette, indépendante et citoyenne ».
Chloé Herzhaft, candidate NUPES ( EELV ) dans la seconde circonscription de Corrèze - Valentin FRANCY
Lire plus

Chloé Herzhaft : « Il n’y a pas assez de jeunes qui s’investissent pour se présenter à l’ensemble des élections, qu’elles soient locales et municipales, départementales, régionales ou nationales.»

Nous avons eu l'opportunité de rencontrer Chloé Herzhaft candidate NUPES - EELV sur la seconde circonscription de la Corrèze. Accompagnée par son suppléant Adem Ersoy et son chef des opérations Cyril Nouhen, la candidate répond à nos questions en acceptant d'échanger avec nous sur sa vision de la politique à l’échelle de la Corrèze ainsi que de sa vision de la politique nationale, son engagement politique pour le parti Europe Ecologie Les Verts et la NUPES, mais aussi de la jeunesse.