Le dimanche 24 octobre : des affiches footballistiques au sommet !

Le week-end du 24 octobre 2021 s’annonçait au sommet, pour tous les fans de football. En effet, les championnats espagnol, anglais, italien et français promettaient de grandes affiches. Au total, se sont 5 matchs prometteurs qui attendaient les supporters de foot du monde entier.
Un classico français toujours enflammé
La Ligue 1
  • OM-PSG : un classico sans but (ou presque)

La 11ème journée de Ligue 1 accueillait le classico tant attendu par tous les supporters. C’est un stade Vélodrome, sans supporters parisiens, interdits de déplacements, qui a accueilli le choc.

Dès les premières minutes, l’intensité était au rendez-vous sur le terrain, tout comme en tribunes.

Le premier but de la rencontre est un contre son camp du marseillais Luan Peres qui s’était jeté et a envoyé le ballon tout droit dans ses propres cages. Un but refusé, quelques secondes plus tard, par la VAR pour un hors-jeu au départ de l’action. C’était ensuite au tour du camp Marseillais d’exulter, Milik sur un service de Lirola a réussi à tromper Navas. Un but également refusé par la VAR à la suite d’un hors-jeu de Lirola au départ de l’action.

En 2ème période, le match a baissé en intensité et aucune des deux équipes n’a su faire la différence pour s’imposer. L’équipe parisienne s’est retrouvée en difficulté à la 57ème minute. Under était proche de la surface et partait seul avec le ballon, mais il a été stoppé par Hakimi. L’arbitre de la rencontre a décidé que la faute méritait un carton rouge pour l’arrière droit. L’équipe parisienne a donc terminé à 10 contre 11 pendant les 30 minutes restantes.

Au terme de ce match, le Paris Saint-Germain reste en tête du championnat avec 10 points d’avance sur les hommes de Sampaoli, au pied du podium et avec un match de retard.

Neymar s’apprêtant à tirer un corner protégé par la sécurité contre les jets de projectiles
La Première Ligue
  • Liverpool – Manchester United : un derby humiliant

Pour la 9ème journée du championnat anglais, Manchester United recevait Liverpool pour l’un des plus célèbres derbys.

Dès la première mi-temps, les Red Devils n’ont pas su faire la différence et se sont fait dominer. Une domination qui s’est traduite par un score de 4 à 0 à la mi-temps. Naby, Keita, Diogo Jota et Mohamed Salah n’ont laissé aucune chance aux hommes d’Ole Gunnar Solskjaer. Une différence de buts importante qui a créé de la frustration chez certains Mancuniens à l’image de Cristiano Ronaldo et de son généreux carton jaune.

Au début de la deuxième période, l’équipe de Manchester était prête et voulait remonter au score. C’était sans compter sur Salah qui a inscrit un but à la 50ème minute signant donc un triplé. Un cinquième but qui a achevé les Red Devils. Le but de Cristiano Ronaldo refusé et l’expulsion de Paul Pogba pour un tacle jugé dangereux n’ont pas arrangé les choses. Face à cette humiliation, Old Trafford s’est vidé dès la première heure de jeu. Les supporters mancuniens ont été silencieux et ont, pour certains, mis fin au supplice plus tôt que prévu.

Après cette humiliation, la place d’Ole Gunnar Solskjaer est plus que jamais remise en cause. Manchester United se place 7ème au classement, tandis que Liverpool a réussi son coup en revenant à la deuxième place, à 1 point de Chelsea.

Le désarroi de Ronaldo après l’humiliation des Reds Devils
La Liga
  • Barça-Real : un classico décevant

Une autre grande affiche a eu lieu lors de ce week-end incroyable. Le classico entre le Barça et le Real de Madrid avait une saveur particulière cette année. En effet, pour la première fois, les deux équipes s’affrontaient sans leurs deux stars : Ronaldo et Messi.

C’est un match attendu chaque saison, et pourtant, ce 24 octobre ne restera pas dans les annales footballistiques.

Le Barça a entamé le match en ayant la possession de la balle. Le Real a très vite réagi sur un contre à la 32ème minute. Un but signé David Alaba depuis le côté gauche de la surface de réparation. Face à ce but, les supporters s’attendaient à une réaction des Catalans : inexistante. La défense du Real n’a pas été inquiétée, et Thibaut Courtois n’a pas eu beaucoup de travail.

Lucas Vazquez a marqué le 2ème but dans le temps additionnel. Les Madrilènes se sont relâchés, ce qui a permis à Sergio Aguero de marquer en toute fin de match. Un score qui confirme la supériorité du Real Madrid, mais un match qui montre deux grandes équipes en reconstruction.

Au terme de ce match, Ronald Koeman est en danger. Le club catalan se trouve en 9ème position au classement, alors que les hommes d’Ancelotti pointent à 1 point du leader : la Real Sociedad.

Barça-Real : un des plus célèbres classico, sans les 2 légendes cette année
La série A
  • AS Roma – Naples : neutralisation

Pour la 9ème journée du championnat, l’AS Roma affrontait Naples au Stadio Olimpico. Après avoir été humiliés 6 buts à 1 lors de la Ligue Europa Conférence (C4), les hommes de José Mourinho avaient beaucoup à prouver. Pari tenu à moitié pour la Louve, puisqu’elle n’a pas réussi à s’imposer face aux Napolitains, invaincus cette saison. Elle a cependant stoppé l’invincibilité sur 8 matchs des hommes de Luciano Spalletti.

La première mi-temps n’a pas vu de réelles occasions des deux côtés. Il a fallu attendre la 65ème minute de jeu pour voir le premier tir cadré de la rencontre et la 88ème pour voir un but napolitain refusé pour hors-jeu. Un match rythmé d’altercations et haché par de nombreuses fautes. Des tensions régnaient dans l’enceinte du stade, comme en témoigne l’expulsion des deux entraîneurs.

Au terme de ce match, Naples reprend la première place de la série A, grâce à une meilleure différence de buts que son rival l’AC Milan. Naples se place au pied du podium.

  • Inter Milan – Juventus de Turin : match nul

C’était un autre derby qui attendait tous les fans de foot ce dimanche 24 octobre : un derby choc entre Italiens. Menée pendant 89 minutes, la Juventus a renversé le match dans les derniers instants de la rencontre pour arracher le nul face à l’Inter Milan.

Edin Dzeko a donné l’avantage aux Nerazzurri à la 17ème minute. Un avantage que l’Inter Milan a su garder jusqu’à la toute fin du match. Paulo Dybala a converti un penalty accordé par la VAR, qui a fait parler dans les dernières minutes. Une égalisation inespérée pour la Vieille Dame.

Ce nul permet aux hommes de Simone Inzaghi de prendre la 3ème place, alors que les hommes de Massimiliano Allegri prennent la 6ème place.

Un week-end riche en émotions pour tous les fans de football du monde entier, qui ont eu droit à du grand spectacle.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
Lire plus

Rugby. 6 Nations : L’Italie a-t-elle sa place?

Les récentes rumeurs de l’arrivée de l’Afrique du Sud dans le tournoi des 6 nations d’ici 2025 et la correction infligée par les anglais dimanche 13 février (33-0) relance l’éternel débat de la légitimité de l’Italie pour participer au tournoi des 6 nations.
Lire plus

Les Brûleurs de Loups au sommet !

Les Brûleurs de Loups affrontaient les Ducs d'Angers en finale de la Synerglace Ligue Magnus. Après une série accrochée et des dénouements au bout du suspens, ce sont les Grenoblois qui sont venus conquérir leur 8ème Ligue Magnus.
Lire plus

Serena Williams va tirer sa révérence

Cette semaine, la tenniswoman Serena Williams a déclaré vouloir prendre sa retraite. Elle a fait cette annonce dans le magazine Vogue et sur sa page Instagram. À bientôt 41 ans, la « Queen » du tennis s’apprête à mettre fin à une carrière hors du commun.
Total
0
Share