Le marché du jeu vidéo en plein développement

Depuis 5 ans, l’industrie du Gaming continue un essor remarquable : financements massifs, levées de fonds, introductions en Bourses… Le marché du jeu vidéo ayant toujours été considéré à risque est de nos jours en pleine expansion et cumule désormais rentabilité, sécurité et croissance.

Depuis maintenant 2 ans, on assiste à une véritable période euphorique pour le secteur des jeux vidéo. En témoigne l’introduction en Bourse de l’Américain Roblox, le 10 mars 2021, qui au terme de sa première journée de cotation a vu monter sa capitalisation de 8 milliards de dollars en passant désormais à 38$ milliards. Les autres grands du secteur affichent la même croissance : en un an, le cours de la société activision s’est envolé de 72%, celui de Electronic Arts de 50%. C’est performance reflète le dynamisme du secteur, déjà prospère avant l’épidémie du COVID-19, mais dont la crise a accéléré la croissance. En Europe, le temps moyen passé par les joueurs derrière leur écran a augmenté de 25% en 2020. 42% pour l’Asie, grand champion du domaine.

De plus en plus de joueurs dans le monde…

Tous les supports sont utilisés, en effet, les entreprises développent de plus en plus les versions mobiles de leurs jeux. Tous ces chiffres présagent de belles années pour le secteur : les revenus des entreprises du secteur devraient croître en moyenne de 8,7% en 2019 et 2024, pour atteindre la barre des 300 milliards de dollars. Cette ébullition s’est aussi traduite par de grandes manœuvres et changements. Notamment par le biais du fusions acquisitions, levées de fonds et de nouvelles entrées en bourses. 

L’une des principales causes de cette expansion du marché est l’intérêt grandissant des investisseurs. Ce secteur qui était longtemps considéré à risque, intéresse de plus en plus et paraît plus stable que jamais. Cet enthousiasme s’est en partie illustré par une consolidation inédite de secteur en 2020. Cette année s’annonce comme un cru exceptionnel, avec  déjà plusieurs  très grosses opérations, comme l’acquisition de Glu Mobilepar Electronic Arts (2,1 milliards de dollars) ou encore les trois rachats opérés par le suédois Embracer pour plus de 2 milliards de dollars. Au total, en 2020, les investissements dans le domaine des jeux vidéo se sont élevés à 33,6 milliards de dollars et le marché mondial des jeux vidéo comptait 120 milliards de dollars en 2019.

La concurrence se fait de plus en plus grande et les acteurs les plus riches n’hésitent pas à mettre la main au portefeuille pour s’emparer de leurs concurrents et répondre ainsi plus facilement à la demande accrue des joueurs. De nos jours, il faut 3 à 5 ans pour développer un bon jeu qui pourra prétendre être un nom inévitable du domaine. Dans ce contexte, c’est donc plus facile d’acheter un studio existant plutôt qu’en créer un ; ce qui explique la multitude de fusion-acquisition. Ces mécanismes permettent donc de faire gonfler les chiffres d’affaires et le nombre d’achat. 

Avec plus de 2,7 milliards de joueurs sur la planète, de plus en plus d’acteurs se sentent concernés par ce sujet. Différentes méthodes sont développées pour réussir à vendre ces jeux. Le côté cinématographique de ces derniers est de plus en plus utilisé, par exemple, pour le jeu League of Legends, plusieurs podcasts sont disponibles sur Spotify. L’un des éléments principal de ce surdéveloppement du marché est évidemment l’expansion inédite de l’esport. En effet les recettes réalisées grâce à l’esport se sont multipliées par 20 ces 5 dernières années…

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
Total
0
Share