L’internationalisation de la F1

Depuis de nombreuses années la F1 souhaite se développer davantage à l’international. En effet, c’est la volonté de Stefano Domenicali et de Liberty Media, dirigeant du Formula One groupe, qui veulent développer la marque F1 à travers le monde quitte à changer des formats et menacer des GP historiques qu’on pensait indéboulonnable il y a quelques années…
L’essor de la F1
La Hype F1

En effet, on remarque une progression importante de la F1 que ça soit sur les audiences mais aussi le nombre de spectateurs sur les Grands Prix. Ce phénomène s’explique par la montée des audiences du sport de manières de général mais surtout de cette « hype » qui existe réellement depuis 2018 avec notamment la série de Drive To Survive sur Netflix en tête de gondole.

En effet cela se confirme car seulement après 5 courses la saison 2022 aux États-Unis enregistre une moyenne de 1,4 million de téléspectateurs par course soit 49% de plus que la moyenne de la saison dernière (949.000 téléspectateurs) et 131 % de plus qu’en 2020 (609.000 téléspectateurs).

Circuit of the America (Source : F1)

En matière de spectateurs, la F1 progresse énormément dans ce domaine-là, en 2019 la F1 avait accueilli 4,16 millions personnes sur un week-end de course. Et en 2021 malgré le contexte sanitaire et certains huis-clos imposés par les différents gouvernements, elle avait accueilli 2,69 millions de personnes ayant achetés un billet ce qui reste honorable malgré la pandémie.

Avec des éditions remplis à craquer comme le GP de Silverstone, des États-Unis, le Mexique, l’Italie ou encore les Pays-Bas et la Belgique.

Les Tifosies rassemblés devant le podium de Monza (Source : F1Only)
L’extension de la Formule 1 dans le monde

En effet avec cette extension massive de la F1 sur le monde du sport, Stefano Domenicali veut que la F1 soit d’ores et déjà présente sur les 5 continents que ça soit par la diffusion mais aussi par la présence des Grands Prix. La F1 vise déjà le marché des États-Unis qui est en pleine explosion. La saison a rassemblé en moyenne 934 000 téléspectateurs par course, soit 54 % de plus qu’en 2020 et très au-dessus du précédent record (748 000 en 1995).

Le GP des États-Unis a accueilli un record de 400 000 spectateurs en 2021 et a enregistré la meilleure audience de l’année, avec une moyenne de 1,2 million de téléspectateurs sur ABC, malgré le décalage horaire (diffusion au petit matin). Par ailleurs un 3ème GP aux États-Unis viendra s’ajouter au calendrier (après celui de Miami cette année), il se passera alors à Las Vegas destination phare des États-Unis.

Futur GP de Las Vegas en 2023 (Source : F1)

En 2023, un autre GP devrait s’ajouter aux calendriers : le GP du Qatar de Losail théâtre déjà d’une édition en 2021 mais aussi circuit très réputé dans l’univers du moto GP. Ce GP s’installe dans le « cirque » ambulant qu’est la F1 et cela pour de longues années. En effet le Qatar a signé un contrat qui garantit la présence du GP jusqu’à 2035 !

La Formule 1 reviendra sur un autre continent abandonné par elle-même et ça depuis 1993, on parle bien sûr de l’Afrique. Néanmoins même si la volonté de revenir sur le continent africain est réelle, le choix du pays et du circuit reste flou. En effet la F1 hésite entre 2 circuits celui Kyalami en Afrique du Sud ou Marrakech au Maroc. Même si le l’Afrique du Sud est en pôle position pour recevoir le Grand Prix car ayant déjà un passif avec ce sport et en particulier ce circuit voyant un certain Alain Prost remporter son 4ème titre à cet endroit en 1993.

Circuit de Kyalami en Afrique du Sud (Source: Motorsport.com)

Concernant la diffusion, la série très populaire sur Netflix risque de continuer encore pendant de nombreuses années tandis que la chaine dédiée à la F1 ne changera telle que La F1 TVPRO pour le marché mondial ou Canal + pour le marché français.

Mais

Ce développement a des conséquences pas que positives pour nous fans de F1. En effet avec l’arrivée de nouveaux Grand Prix certains sont contraints de partir alors que le pays ou même le GP en lui-même. On le voit avec la France (pays liés au sport automobile depuis ses débuts) est en danger et surtout le GP de Spa-Francorchamps en Belgique le plus beau circuit de F1 risque aussi de disparaitre. En effet l’excuse de circuit historique n’existe plus avec la politique menée actuelle par Domenicali car il faut se mettre au « goûts du jour ».

La question de l’environnement se pose aussi effectivement le nombre de déplacement va augmenter ce qui n’est pas bon en termes d’émissions alors qu’on vise la neutralité or on sait que les principales émissions sont dues aux déplacements de GP en GP.

Et pour conclure avec l’accroissement du nombre de GP la F1 est en train de se banaliser au près des fans de F1, elle perd cette excitation et cette rareté de voir des F1 de plus 1000 chevaux s’affronter est quelque chose de tout simplement unique dans le monde du sport.

https://www.france24.com/fr/info-en-continu/20220511-gp-de-miami-l-audience-de-la-f1-continue-sa-progression-aux-etats-unis

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
Lire plus

Preview du rallye Monte-Carlo

Le rideau se lève sur la saison 2023 du Championnat du Monde FIA des Rallyes avec l'emblématique Rallye Monte-Carlo (19-22 janvier) pour lancer une nouvelle campagne qui s’annonce déjà passionnante.
Lire plus

Novak Djokovic au 20ième ciel !

Le serbe de 34 ans, Novak Djokovic, était annoncé comme le grand favori de Wimbledon, après avoir triomphé à l’Open d’Australie et Roland-Garros cette année. C’est en battant l’italien, Matteo Berrettini en 4 sets, qu’il rejoint Roger Federer et Rafaël Nadal, au nombre de Grand Chelem. À eux trois, ils cumulent 60 titres de GC, soit 20 chacun. Mais Djokovic a l’air d’avoir pris le dessus depuis 3 ans. Jusqu’où ira-t-il ? Nadal et Federer pourront suivre la cadence infernale que propose le dernier membre du Big Three ?
Pilote F1 Alfa Romeo
Lire plus

Féminisation dans le sport automobile : les nouvelles rookies d’aujourd’hui

L’automobile est un sport où la gent masculine reste prédominante face aux femmes, et cela depuis son existence. L’exemple de la Formule 1 l’illustre parfaitement. Dans le monde, il y a seulement 20 pilotes de F1, et ce sont uniquement des hommes. Les femmes ne parviennent pas à accéder à ce sport tant convoité, montrant alors l’élitisme dont il est question. Il est important de souligner que la F1 est considérée comme une discipline dite « mixte ». Pourtant aucune pilote féminine n’y est visible. Enfin presque…
Lire plus

Jean Todt, “La Méthode”

Dans un documentaire inédit diffusé sur Canal+ en novembre dernier, Jean Todt retrace le parcours d’une carrière exceptionnelle et d’une vie pleine de sacrifices. Le Français livre les clés de sa méthode qui lui a permis tant de succès.
Total
0
Share