Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Alpine s’attaque à Pikes Peak

Au début du mois de mars, la firme française a annoncé participer pour la première fois à la mythique course de côte américaine le 25 juin prochain. Le pilote de la marque Raphaël Astier s’élancera avec une alpine A110 GT4 Evo modifiée pour l’occasion.

Partagez ce post

Le constructeur Alpine a décidé de s’engager dans une nouvelle compétition : la course de côte de Pikes Peak

Pikes Peak, un monument du sport automobile aux Etats-Unis

Pikes Peak, dans le Colorado, accueille depuis plus d’un siècle l’une des plus fameuses courses de côte automobile au monde. Alpine rejoint la compétition cette année pour la première fois de son histoire. La marque de compétition au A fléché va aligner une seule voiture, confiée à Raphaël Astier. Ce dernier a notamment remporté la FIA R-GT Cup en 2022, à savoir la coupe du monde des rallyes dans la catégorie deux roues motrices. Il participera à cette course pour la 5e fois de sa carrière. Ainsi, l’expérience passée ne peut qu’être bénéfique pour 2023.

« C’est un honneur de prendre part à cette aventure à l’initiative d’Alpine et Signatech après deux ans de compétition dans l’Alpine A110 Rally » Raphaël Astier, pilote Alpine

« Je suis extrêmement fier d’être le pilote choisi pour ce programme et j’ai hâte d’apporter toute mon expérience et mes connaissances pour cette première participation à Pikes Peak. Même si la victoire n’est pas l’objectif, je suis confiant dans le fait que notre A110 GT4 Evo sera performante dans cette catégorie, et j’ai hâte de voir ce que nous pouvons réaliser ! »

Une épreuve hybride

Philippe Sinault, team manager d’Alpine, explique que l’envie de participer à cette course de légende provient des images impressionnantes et emblématiques de cette « ascension vers les nuages ». En effet, Pikes Peak se situe à une altitude de 4300 mètres. Il s’agit là d’un exercice bien spécifique : la course de Pikes Peak est une sorte d’hybride entre la course de côte et une spéciale de rallye, du fait de ses 156 virages et 20km de long. La participation de la marque française à cette épreuve est également un moyen de faire rayonner Alpine dans de nombreuses disciplines du sport automobile américain. Alpine souhaite se faire connaître du grand public de l’autre côté de l’Atlantique en tant que franchise avec une grande empreinte dans le sport auto, en plus des trois Grands Prix de Formule 1 aux Etats-Unis ainsi que la course d’endurance des 1000 Miles de Sebring.

Pour finir, le constructeur souhaite simplement inscrire son nom au palmarès de cette épreuve mythique. D’autant plus que son A110 GT4 Evo dispose de deux roues motrices seulement, alors même que les voitures des concurrents misent plutôt sur des transmissions intégrales. Cette annonce pourrait entrouvrir une nouvelle page de l’histoire de la marque de Dieppe dans le sport mécanique.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share