Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Coup d’envoi de l’Open Sopra Steria de Lyon : Play !

Ce lundi 12 juin débutait l’Open Sopra Steria de Lyon. Pour sa 7ème édition, ce tournoi dirigé par l’ancien joueur professionnel de tennis français Lionel Roux accueille une multitude de grands joueurs. Certains sont déjà connus et confirmés, comme Benoit Paire ou Lucas Pouille, et d’autres sont des espoirs en devenir, comme Gabriel Debru ou encore Harold Mayot. CS Actu est présent toute la semaine sur le tournoi pour vous faire vivre les plus beaux moments de celui-ci. Prêt ? C’est parti :

Partagez ce post

Le court central de l’Open Sopra Steria de Lyon (Crédit : Hugo Cazal / CS Actu)
Le court central de l’Open Sopra Steria de Lyon (Crédit : Hugo Cazal / CS Actu)

Des qualifications qui ont réussi aux joueurs français :

Le 12 au matin, l’open Sopra Steria allait connaitre les derniers joueurs à intégrer le tableau final du tournoi. Les premiers matchs de qualification s’étaient joués la vieille, et les gagnants s’affrontaient pour obtenir une place qualificative pour le 1er tour. 6 places étaient à pourvoir, et les français engagés ont su saisir leur chance.

Parmi les joueurs présents dans le tableau des qualifications, on retrouvait 11 français. Lundi matin, ils n’étaient plus que 8 en course pour intégrer le tableau final. La terre battue lyonnaise a ainsi plutôt bien réussi à nos français, puisque 5 d’entre eux sont parvenus à l’emporter ! On retrouvera donc Manuel Guinard (386ème au classement ATP), Tom Paris (1228ème à l’ATP), Maxime Janvier (328ème à l’ATP), Mathias Bourgue (342ème à l’ATP), et enfin le chouchou du public : Jules Marie (322ème à l’ATP). La liste des qualifiés est complété par l’autrichien Dennis Novak, 160ème au classement ATP.

Ce dernier s’est imposé en deux sets, 6-0-/ 6-2 face à son compatriote Axel Garcian, lui permettant ainsi d’intégrer le tableau final. Le joueur français est notamment connu pour sa chaine YouTube portant son nom, sur laquelle il cumule 91 000 abonnés. Il permet ainsi à son public de suivre son évolution sur le circuit ATP, et en profite pour donner des conseils techniques sur la pratique du tennis. Sa notoriété et sa sympathie ont donc fait de lui un joueur à suivre dans ce tournoi, et nous avons pu récolter ses impressions à la sortie de sa victoire face à Garcian :

Réaction de Jules Marie après sa qualification pour le tableau final de l’Open Sopra Steria de Lyon ! (Crédit : Hugo Cazal / CS Actu)

De son côté, Mathias Bourgue a battu son ami Calvin Hemery suite à un abandon de sa part dans le premier set. Cela lui permet de se qualifier donc pour le 1er tour du tournoi, mais également de s’économiser avant d’affronter des joueurs plus frais. Lui aussi nous a partagé ses impressions d’après-match :

Réaction de Mathias Bourgue après sa qualification pour le tableau final de l’Open Sopra Steria de Lyon (Crédit : Hugo Cazal / CS Actu)

Un début de tournoi avec des surprises !

L’après-midi de ce lundi voyait ensuite débuter les premiers matchs du tableau final. Le premier opposait le jeune espoir français de 21 ans Harold Mayot (191ème mondial) à l’expérimenté suisse Alexander Ritschard (195ème au classement). Le premier set fut très serré, et aucun joueur ne parvint à breaker son adversaire. C’est donc au terme d’un tie-break largement dominé par le français que se termina le premier set. Mais dès la seconde manche, le Suisse retrouva sa puissance et sa régularité, tandis que le français enchainait de plus en plus de fautes directes. En 34 minutes seulement, Ritschard remportait le second set 6-2. Alors que l’on espérait une réaction de Mayot dans la troisième manche, celle-ci ne vint jamais vraiment. Le suisse fut toujours régulier, et l’emporta de nouveau 6-2. Il se qualifia donc pour le second tour.

Le suisse Alexander Ritschard est parvenu à s’imposer en trois sets face au français Harold Mayot lors du premier tour de l’Open Sopra Steria de Lyon (Crédit : Hugo Cazal / CS Actu)

Enfin, dans le dernier match de la journée, le français Quentin Halys, tête de série numéro 1 (84ème à l’ATP) faisait son entrée en lice face à l’espagnol Pablo Llamas Ruiz (193ème). Malgré plus de 100 places d’écart au classement, le défi s’annonçait grand pour le français, qui affrontait un joueur habitué et performant sur terre battue. Cela s’est ressenti de suite, puisque dès le premier set, l’espagnol pris l’ascendant, et s’imposa 6 jeux à 2 en seulement 30 minutes. Les supporters venus sur le court central pour encourager Halys espéraient donc une réaction du meilleur français du tournoi, mais celle-ci ne vint pas. Pire, il perdit le second set sur le même score, en 29 minutes. C’est donc une lourde défaite et une élimination en moins d’une heure pour Quentin Halys, qui fut contraint de quitter la terre battue lyonnaise bien tôt.

Quentin Halys, tête de série n°1, défait dès le premier tour de l’Open Sopra Steria de Lyon (Crédit : Hugo Cazal / CS Actu)

De son côté, Pablo Llamas Ruiz a réalisé une prestation solide, et a confirmé son statut de joueur de terre battue. Lui qui était parvenu à passer plusieurs tours à l’Open de Lyon (tournoi ATP 250) semble être à son aise sur les courts rhodaniens. Il sera donc un joueur à suivre dans les jours à venir. Il s’est arrêté à notre micro en fin de match pour nous parler de ses impressions :

Traduit de l’espagnol : « Je me suis très bien senti aujourd’hui, j’ai été rapide sur le court. C’est une fierté de pouvoir l’emporter face à ce type de joueurs très bien classés. Je vais continuer à jouer mon jeu et prendre match par match et voir ce qu’il va se passer. C’est la seconde fois que je suis à Lyon, la première fois pour l’Open 250 j’ai réussi à passer les qualifications puis passer 1 tour, ici je gagne face à la tête de série numéro 1, Lyon me réussit bien et je m’y sens bien ! ».

La premier journée de cet Open Sopra Steria s’est donc soldée sous le soleil, avec la fin des qualifications et le début des premiers tours. Certains français ont su tirer leur épingle du jeu, d’autres ont déçu, mais le beau jeu et les surprises ont su rythmer le début de cette 7ème édition de l’Open Sopra Steria de Lyon.

Suite des premiers tours lors du second jour :

Alors que quatre rencontres du premier tour avaient pu se jouer la veille, douze autres allaient être disputées ce mardi 13 juin. Huit d’entre elles allaient voir jouer un français ou deux.

Sur le court central, Jules Marie, qui s’était qualifié la veille, débutait la journée en affrontant un autre qualifié français : Tom Paris. Pour leur premier affrontement, c’est le jeune de 20 ans qui débuta le mieux la rencontre. Alors que Jules Marie enchainait les fautes directes, Tom Paris en profita et remporta le premier set 6 jeux à 3. Mais l’expérience du 322ème joueur mondial va alors se faire ressentir, puisqu’il reprit les choses en main dès la deuxième manche. Il l’emporta 6-2 en 33 minutes, avant de dérouler dans la manche décisive, en gagnant 6 jeux à 3 malgré un Paris accrocheur. Cela lui permet donc de poursuivre sa route dans le tournoi, et d’affronter en 8èmes de finale le suisse Ritschard. Aussi, cette victoire devrait lui permettre de rentrer dans le top 300. Il a ainsi pu témoigner de sa joie à la sortie du cours :

Réaction d’après victoire pour Jules Marie, qui se qualifie pour les 8èmes de finale (Crédit : Hugo Cazal / CS Actu)

C’est ensuite Gabriel Debru qui a enchainé sur le central. Le jeune français de 17 ans seulement a bénéficié d’une Wild Card pour intégrer le tableau final directement. Le 522ème mondial se retrouvait confronter à la tête de série n°2 : l’espagnol Pedro Martinez, 120ème au classement ATP. La marche semblait donc haute pour notre espoir français.

Mais celui-ci joua sa carte à fond, et domina le premier set de la tête et des épaules. Il infligea un gros rythme à son adversaire, et parvint à s’imposer 6-1. Dans la seconde manche, l’espagnol serra le jeu. Les points étaient plus disputés, et c’est l’expérience qui prima au final avec un second set remporté par l’espagnol 7 jeux à 5. Enfin, dans le troisième set, le match resta équilibré. Mais cette fois, Gabriel Debru ne se fit pas avoir, et réussit à s’en sortir en remportant la dernière manche 6 à 4. La plus belle victoire du jeune français pour le moment en carrière, saluée par tout le public du court central. Gabriel Debru nous a ainsi livré ses impressions à la fin de la rencontre :

Gabriel Debru nous livre ses impressions après sa victoire au 1er tour de l’Open Sopra Steria de Lyon (Crédit : Hugo Cazal / CS Actu)

Lucas Pouille prenait la suite sur le central, en affrontant au premier tour le dominicain Nick Hardt. Tirage difficile pour lui, puisque son adversaire est à l’aise sur terre battue, et que celui-ci est entré déterminé sur le cours. Cela s’est fait ressentir dans la première manche, puisque c’est bien le jeune dominicain de 22 ans qui l’emporta aux termes d’un tie-break largement dominé. Mais le héros français du dernier Roland Garros n’avait pas prévu d’abdiquer, et parvint à gagner 6-4 le second set. Bagarreur, Lucas Pouille l’est resté jusqu’à la fin de son match, qu’il est parvenu à dominer 6 jeux à 4 à nouveau. Cela lui ouvrait donc les portes des 8èmes de finales, qu’il jouera contre le vainqueur du dernier match de la journée : Benoit Paire face à Dennis Novak.

Réaction de Lucas Pouille après sa victoire et sa qualification pour le second tour de l’Open Sopra Steria de Lyon (Crédit : Hugo Cazal / CS Actu)

En conclusion de cette deuxième journée jouait sûrement le joueur le plus attendu du tableau. Le français Benoit Paire allait jouer son premier tour sur le central face au qualifié autrichien Dennis Novak. Connu pour ses victoires mythiques à Roland Garros mais aussi pour son humeur expressive sur le court, le français de 34 ans sait faire le show. Le public de l’Open Sopra Steria en avait bien conscience, et était venu en masse pour voir Benoit Paire jouer. Oui mais voilà, tout ne s’est pas passé comme prévu …

Alors que Paire était mal embarqué dans le premier set, le vent s’est levé, et les nuages noirs se sont amassés au-dessus du court central. Il ne fallut pas longtemps avant que des trombes d’eau tombent sur le public et les joueurs, interrompant de ce fait la rencontre. L’orage, bien qu’assez court, eu le temps de tremper la terre battue, et les organisateurs du tournoi n’eurent d’autres choix que de reporter la fin de la rencontre au lendemain. Ce mercredi, le match reprendra donc sur le score de 5 à 4 pour l’autrichien, qui servira pour le gain du premier set.

Benoit Paire a vu son premier match à l’Open Sopra Steria de Lyon être interrompu puis reporté au lendemain à cause de fortes intempéries (Crédit : Hugo Cazal / CS Actu)

En bonus, retrouvez le Fast & Curious spécial tennis auquel a répondu Jules Marie :

Fast & Curious de Jules Marie ! (Crédit : Hugo Cazal / CS Actu)

CS Actu continuera de vous faire vivre le tournoi toute la semaine, avec de nouveau des réactions d’après match et le résumé des rencontres principales.

Auteur / autrice

  • Hugo Cazal

    À côté de mes études à l'IEP de Lyon, je suis journaliste pour l'équipe sport et l'équipe politique chez CS Actu ! Étant un passionné de l'actualité en général, j'espère que je parviendrai à vous transmettre ma passion à travers mes articles !

    Voir toutes les publications
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share