Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Critère d’éligibilité : la fédération espagnole de rugby avait-elle le droit d’aligner le sud-africain Gavin Van Den Berg ?

Tout juste qualifiée pour la Coupe du Monde 2023, l’Espagne pourrait bien être sanctionnée par World Rugby pour non-respect des critères d’éligibilité des joueurs. La double sélection de Van Den Berg pose question.

Partagez ce post

Los Loenes célèbrent leur qualification pour la Coupe du Monde 2023 (Photo: FER)

Le joueur d’origine sud-africaine a pris part à deux rencontres internationales sous le maillot sang et or dans le cadre du Rugby Europe Championship. Deux sélections qui pourraient remettre en cause la participation de l’Espagne au mondial 2023.

Le 18 décembre 2021, Van Den Berg a joué 19 minutes. Il a marqué 1 essai lors de la victoire hispanique 7-52 face à la sélection des Pays-Bas au NRCA Stadium de Amsterdam. 

Le 5 février 2022, une nouvelle fois face aux Pays-Bas, le pilier honore sa deuxième sélection. Il prend part à 33 minutes de la rencontre remportée haut la main par le « XV del León » 43-0.

Quels sont les critères d’éligibilité d’un joueur étranger ?

La nationalité ne définit pas systématiquement la fédération pour laquelle le joueur performe. Cette dernière est définie par un lien rapprochant le joueur de la fédération. Un lien étroit entre les joueurs et leur fédération est indispensable pour conserver l’esprit des compétitions internationales.

Le critère d’éligibilité le plus connu défini par le Règlement 8 de World Rugby est le suivant. Un joueur de plus de 18 ans ne peut pas représenter deux fédérations. World Rugby interdit la sélection par une seconde fédération d’un joueur ayant disputé une rencontre internationale en étant majeur avec les équipes nationales d’une première fédération. 

Le pilier de 26 ans n’a jamais joué avec aucune des sélections nationales d’Afrique du Sud. Il remplit donc le premier critère d’éligibilité du monde de l’ovalie.

Cependant, l’article 8.1 du règlement 8 de World Rugby définit le “lien national authentique, étroit, crédible et établi” que doit avoir un joueur pour être éligible à l’équipe nationale d’une fédération. Le critère auquel Gavin Van Den Berg doit répondre en tant que joueur sud-africain n’ayant pas de parents ou grands parents né en Espagne est le suivant : “Le joueur a résidé soixante mois consécutivement précédant immédiatement la date du match”.

La première sélection du première ligne datant du 18 décembre 2021, il devrait théoriquement résider en Espagne depuis le 18 décembre 2016. Soit 60 mois avant la date du match pour respecter le règlement World Rugby. Or l’international espagnol n’a pas rejoint le club espagnol de Aparejadores Rugby lors de la saison 2018/2019. Le 18 décembre 2016, il évoluait alors aux Blue Bulls club sud-africains. Il rejoint ensuite l’europe et le club portuguais de Agronomia Rugby à Lisbonne pour la saison 2017/2018. 

Gavin Van Den Berg sous le maillot du club espagnol de Aparejadores Rugby (Photo: Jobs Sports)

Les deux sélections de Gavin Van Den Berg avec la fédération espagnole ne semblent donc pas respecter le règlement 8 de World Rugby. L’ouverture d’une enquête par l’instance internationale du rugby semble donc tout à fait justifiée.

Quelles conséquences pour los Leones ?

Selon l’article 8.5 portant sur la “responsabilité, infraction et sanctions pour infraction au Règlement 8” et l’article 8.5.1 spécifique aux Fédérations, la FER risque une amende de 25 000 livres sterling. Certes dernières ne fait pas partie des fédérations représentées au conseil de World rugby. Les fédérations siégeant au conseil (dont la France) risqueraient, elles, une amende de 100 000 livres sterling.

Outre l’amende, la fédération espagnole et sa sélection risquent la disqualification pour la Coupe du Monde 2023. En effet, les matchs auxquels ont participé le pilier sud-africain ont permis la qualification hispanique. L’édition 2022 du Rugby Europe Championship avait une saveur particulière. Les deux premières places offraient une qualification pour la Coupe du monde 2023 en France. L’Espagne, en finissant 2ème, a donc remporté son ticket pour le mondial. Mais c’est lors de ce tournoi que Van Den Berg a honoré sa deuxième sélection. 

World Rugby devrait très certainement exclure les lions espagnols de la compétition.

L’instance internationale ne devrait pas faire preuve de souplesse. Ce n’est pas la première fois que la fédération espagnole est visée par une enquête pour avoir bafoué le règlement 8. Lors de matchs qualificatifs pour le mondial 2019, deux Français non éligibles avaient porté le maillot espagnol. Ce qui avait provoqué une disqualification pour le mondial.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share