Cyclisme : Van der Poel, la nuit en enfer

Alors qu’il passait la nuit dans un hôtel avec le reste de l’équipe des Pays-Bas la veille du début des Championnats du Monde de cyclisme, Mathieu Van Der Poel s’est retrouvé au poste de police jusqu’à 4 heures du matin, le jour de la course.
Mathieu Van Der Poel

De retour chez lui aux Pays-Basaprès l’épisode de ”l’agression” de deux adolescentes dans la nuit de samedi à dimanche dans un hôtel à Sydney en marge des championnats du monde, le cycliste a donné sa version des faits dans des propos rapportés par Nieuwsblad

Mathieu van der Poel (Source : SIPA)

Alors que des vidéos de l’incident ont commencé à circuler, les faits semblent dédouaner un peu le Néerlandais. « Cela montre ce que j’ai dit. J’ai en effet tenu une fille par le bras, certainement pas dans l’intention de blesser qui que ce soit. Tous ceux qui me connaissent savent que je n’ai jamais fait de mal à personne. Il y a beaucoup d’histoires qui circulent sur une bousculade, ce n’est absolument pas vrai et ce n’est pas ce qui s’est passé. Il y a deux versions de l’histoire et quand vous êtes en Australie, c’est très difficile d’y faire face. »

« Bien sûr que je le regrette. Je suis aussi en faute. Je l’admets honnêtement. Je n’aurais pas dû faire ça (…) J’aurais dû informer la réception ou quelqu’un d’autre de toute façon. Il était tard et je voulais dormir. J’ai pensé que je pouvais résoudre ce souci moi-même mais ça s’est mal passé. Malheureusement, je ne peux plus rien y faire maintenant », a nuancé van der Poel.

“Elles étaient effrayées”

Le père des adolescentes revient sur l’altercation de ses filles avec van der Poel

« Il avait tous les droits d’être en colère, mais pas de faire ce qu’il a fait », a-t-il expliqué au Daily Mail Australia. « Ce sont des petites filles, et lui est énorme. Elles sont très choquées. La façon dont ma fille aînée s’enfuit dans la vidéo, je peux voir qu’elle était effrayée. L’aînée est un peu casse-cou, mais cela l’a vraiment secouée. Et il a également crié fort sur ma plus jeune fille, elle était sous le choc. Ma femme est furieuse qu’il ait fui le pays. Je suis désolé pour lui, mais je n’aurais pas fait ce qu’il a fait. Nous sommes allés à l’hôpital dimanche et je l’emmène chez le psychologue parce qu’elle a peur. Elle a peur d’avoir des ennuis et d’avoir fait quelque chose de mal parce que certaines personnes la blâment, elle et moi, en disant que c’était la faute des filles et que je suis un mauvais parent, mais c’était les vacances scolaires. Quels enfants de cet âge vont au lit à 9 h ? »

Affaire van der Poel : les supporters néerlandais pourrissent la note de l’hôtel

“Beaucoup de bruit ; Impossible de dormir” ou encore “Des adolescents de l’autre côté du couloir courent, crient et frappent aux portes” peut-on notamment lire dans les avis en question.

Une situation qui ne doit cependant pas faire rire l’hôtel en question puisque, ce lundi soir, sa note était descendu à 3,5/5. Un chiffre très bas pour cet établissement au demeurant plutôt luxueux.

Van der Poel a pu rentrer aux Pays-Bas après avoir plaidé coupable

Un incident qui lui aura fait perdre toute chance de se battre pour le titre de Champion du Monde puisque, épuisé après avoir passé une bonne partie de la nuit au poste de police, le petit-fils de Raymond Poulidor avait dû abandonner au bout d’une trentaine de kilomètres. 

Au final, la justice australienne l’a condamné à verser deux amendes, une pour chacune de ces deux jeunes adolescentes.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
Lire plus

Course à pied – Asics SaintéLyon : un retour enneigé !

Ce week-end, les adeptes de trail ont à nouveau pu gravir les crêtes des Monts du Lyonnais. Deux ans après sa dernière édition en 2019, la mythique SaintéLyon a fait son grand retour ces 27 et 28 novembre 2021. Un « come-back » salué par la météo qui a blanchi, pour l’occasion, le parcours de la course.
Total
0
Share