Début d’année compliqué pour le PSG

Ce début d’année 2023 est plus que laborieux pour le PSG, le club parisien connait plusieurs désillusions après seulement 2 semaines dans cette nouvelle année. Ces résultats ne sont évidemment pas rassurants à un mois d’affronter le Bayern Munich en Ligue des Champions. La mission de Galtier sera alors de remobiliser ses troupes afin d’être prêt pour les échéances à venir.
Mbappé lors de la défaite à Rennes

Des résultats peu encourageants

Depuis la reprise du football en club, le PSG a comme bilan 3 victoires et 2 défaites. Ce sont les 2 premières depuis le début de saison. En effet, en seulement une semaine, le club de la capitale a trouvé la défaite. D’abord contre Lens (1-3) puis ensuite contre Rennes (0-1). En plus du fait que les Parisiens connaissent leurs premières défaites durant la saison 2022/2023, il faut dire que les victoires ne se font pas avec la manière.

Lors du premier match officiel de retour après la Coupe du monde, le PSG vient à battre Strasbourg (2-1) à l’aide d’un penalty de Mbappé à la 90+6’, le deuxième match victorieux de l’année se déroulait contre Châteauroux (3-1) une équipe de national (D3 française), au cours d’un match compliqué et tendu les Parisiens arriveront finalement à marquer 2 buts dans les 12 dernières minutes pour s’offrir la victoire. La dernière victoire en 2023 était contre Angers (2-0) après un match pas très animé, un point commun existe entre tous ces matchs du PSG depuis la Coupe du monde, la manière n’y est pas.

En effet, on pouvait trouver une équipe avec un semblant de combativité et avec un jeu plutôt alléchant avant la trêve internationale mais depuis le retour du football en club, on a l’impression que tout est parti.

La période post Coupe du monde pourrait expliquer cela

Avec un effectif amoindri depuis le retour du football en club, la reprise a été laborieuse pour le PSG. La Coupe du monde a en effet eu son inconvénient. Parmi les 3 superstars du PSG, il y a Messi, victorieux au Qatar avec l’Albiceleste. Par conséquent, il profita bien des festivités faite pour le triomphe de l’Argentine. Il ne fera alors son retour, avec encore un peu la tête en Argentine, que le 4 janvier à l’entraînement, soit 17 jours après son sacre.

Puis il y a Mbappé, auteur d’une finale dantesque dans laquelle le joueur aura inscrit un triplé. Il revient plus déterminé que jamais pour gagner des trophées avec le PSG. C’est sûrement le seul parmi les 3 stars parisiennes à s’être remis directement dans la compétition et prêt pour les étapes à venir.

Enfin il y a Neymar, grand perdant de cette cCupe du monde, éliminé dès les quarts de finale, dévasté par la grande désillusion Brésilienne et forcément touché par cet évènement qui était sans doute l’objectif de sa carrière. Il revient donc avec un moral au plus bas avec son collègue brésilien Marquinhos.

Dans le reste de l’équipe on peut compter bons nombres de blessés avec d’habitude une place de titulaire comme Marco Verratti, Nuno Mendes ou encore Presnel Kimpembe. Tous ces facteurs peuvent nous amener à penser que les résultats très moyens que connait le PSG dans ce début d’année sont liés à une période post Coupe du monde qui leur a été défavorable.

Warren Zaïre-Emery, l’émergence du crack parisien

Comme dit précédemment, l’effectif du PSG est au plus bas avec un nombre de blessures importantes et des joueurs qui font leur retour de vacances après la Coupe du monde. Il y avait alors l’opportunité pour les jeunes issues du centre de formation de se montrer à leur juste valeur et de prouver qu’ils avaient leur place au sein de l’équipe première.

C’est le cas du jeune prodige Warren Zaïre-Emery. À seulement 16 ans le jeune milieu de terrain parisien se fait réellement une place au sein de l’équipe, ayant déjà fait quelques apparitions précédemment, il devient de plus en plus utilisé par Christophe Galtier car en plus du nombre d’absents, les performances de Carlos Soler ou encore Fabian Ruiz laissent à désirer. Il est extrêmement complet avec un panel énorme, physique, récupérateur, rapide, technique. Il a tout pour s’imposer au PSG et devenir un grand nom.

Warren Zaïre-Emery lors de la défaite contre Rennes (Source : OUESTFRANCE)
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
Lire plus

Novak Djokovic au 20ième ciel !

Le serbe de 34 ans, Novak Djokovic, était annoncé comme le grand favori de Wimbledon, après avoir triomphé à l’Open d’Australie et Roland-Garros cette année. C’est en battant l’italien, Matteo Berrettini en 4 sets, qu’il rejoint Roger Federer et Rafaël Nadal, au nombre de Grand Chelem. À eux trois, ils cumulent 60 titres de GC, soit 20 chacun. Mais Djokovic a l’air d’avoir pris le dessus depuis 3 ans. Jusqu’où ira-t-il ? Nadal et Federer pourront suivre la cadence infernale que propose le dernier membre du Big Three ?
Lire plus

Le monde du sport appelle au boycott sur les réseaux

Du vendredi 30 avril au lundi 3 mai, une grande partie du monde du sport s’est éteinte des réseaux sociaux. Plusieurs sportifs et clubs, majoritairement anglais, ont initié vendredi soir dernier, à un mouvement de boycott. Cet acte qui a duré tout le week-end, avait pour but de protester face aux différentes injures présentes en ligne, notamment le racisme. Afin de lutter contre ces insultes discriminatoires, le monde du sport s’est mobilisé à travers un black-out total sur les réseaux sociaux.
Total
0
Share