Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Eurocup : Paris et Bourg pour une finale 100% française 

Les deux clubs de l’Hexagone s’affrontent ce mardi 09 avril à l’Adidas Arena pour le premier match des finales dans une rencontre aux allures particulières. Les Bressans, qui sortent d’une demi-finale accrochée contre Besiktas, tenteront de renverser la machine Paris Basketball qui reste sur 17 victoires de suite et une seule défaite en Eurocup. 

Partagez ce post

La JL Bourg s’était imposée de deux points contre les Parisiens lors de la 16eme journée de Betclic Elite (crédit : Catherine Aulaz)

La quête d’un premier titre européen 

Cette finale est historique dans tous ces aspects. Il s’agit de la première confrontation franco-française en finale de la compétition depuis sa création en 2002. Monaco, vainqueur en 2021, et Strasbourg, défait par Galatasaray en 2016, s’étaient déjà hissé à ce stade du tournoi, mais jamais deux clubs français ne s’étaient rencontrés pour jouer le titre. Les Burgiens, tout comme le Paris Basketball, vont disputer les matchs les plus importants de leur histoire avec respectivement à la clé le premier trophée européen des deux équipes. Le meilleur des trois matchs repartira avec le Graal, succédant ainsi à Gran Canaria, vainqueur de l’édition précédente.  

Toutes deux premières de leur groupe, la JL Bourg (14V-4D) et le Paris Basketball (17V-1D) ont dominé leurs rivaux continentaux à la fois en phase de poule et en playoffs. Qu’il s’agisse de Tuomas Iisalo, coach finlandais des hommes de la capitale, ou de Frédéric Fauthoux, entraîneur de Bourg-en-Bresse, ils ont été les piliers de la réussite de leur effectif. Face à des formations redoutables, les deux équipes françaises se sont surpassées pour atteindre la finale du tournoi. 

D’abord contre Badalona puis les London Lions, les coéquipiers de TJ Shorts, le meneur de Paris, ont eu du fil à retordre, mais ont su se défaire de leurs adversaires grâce à un jeu tout terrain d’une rare efficacité. Du côté des joueurs de l’Ain, la qualification en finale est passée par une victoire contre les Ukrainiens de Prometey puis une demi-finale tendue contre le Besiktas où tout c’est décidé sur un match 3 d’anthologie. 

TJ Shorts, grand artisan du succès du Paris Basketball, est pressenti pour être le MVP de l’Eurocup (crédit : Icon Sport/Romain Biard)

Un choc encore indécis 

Pour leur deuxième saison en Eurocup, les Parisiens partent favoris dans cette confrontation contre les Bressans, mais ils feront face à une équipe qui les a déjà battus en championnat de Betclic Elite. 

Avec un duo TJ Shorts (18 pts/ 3,3 reb/ 7,5 ast) et Nadir Hifi (16,9 pts/ 1,8 reb/ 2,5 ast) qui ne cessent d’enflammer les salles dans lesquelles ils se produisent. Cette doublette complémentaire devra être canalisée par la défense burgienne au risque de voir l’écart au score s’envoler. La rotation sur le parquet des joueurs franciliens est une des caractéristiques majeures de la stratégie de Tuomas Iisalo pour avoir une fraîcheur constante pendant le match. 

Chez Bourg, le secteur intérieur fait leur force avec Bodian Massa (7,8 pts/ 4,2 reb/ 1,3 ast) et Kevin Kokila (6,0 pts/ 4,6 reb/ 0,7 ast) qui sont attendus comme la clé de cette finale en raison du manque d’assurance dans ce secteur du côté de Paris. Zaccharie Risacher (11,7 pts/ 3,4 reb/ 1,0 ast), vainqueur du prix Rising Star de l’Eurocup, va devoir confirmer son statut de jeune prometteur afin de porter son équipe vers un titre européen. 

Ce mardi 09 avril, l’Arena Porte de la Chapelle prévoit un guichet fermé pour le premier match des finales, qui s’annonce déjà décisif pour le trophée. Le match 2 aura lieu le vendredi 12 avril à Ékinox et en cas d’égalité un match 3 se déroulera le lundi 15 avril sur le parquet de Paris grâce à l’avantage du terrain qu’ils ont remporté au vu de leur bilan en phase de poule. 

Le basket français est en train de vivre une page de son histoire puisque l’équipe qui repartira avec le trophée de champion se verra accorder un ticket pour jouer en Euroligue la saison prochaine. 

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share