Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Football : Qui aura son billet pour l’EURO 2024 en Allemagne ?

Alors que la France s’est déjà qualifiée en battant les Pays-Bas le 13 octobre dernier, d’autres nations sont toujours en course pour accrocher une qualification à l’EURO 2024, qui se tiendra en Allemagne. Le système d’attribution des tickets de participation peut paraître complexe, mais vous allez tout comprendre.

Partagez ce post

La course à la qualification pour l'Euro 2024 de football continue pour de nombreuses nations. (crédit : UEFA)
La course à la qualification pour l'Euro 2024 de football continue pour de nombreuses nations. (crédit : UEFA)

Alors que la France s’est déjà qualifiée en battant les Pays-Bas le 13 octobre dernier, d’autres nations sont toujours en course pour accrocher une qualification à l’EURO 2024 qui se tiendra en Allemagne. Le système d’attribution des tickets de participation peut paraître complexe, mais vous allez tout comprendre.

La qualification, comment ça marche ?

Ce tournoi de qualification qui s’intitule officiellement “Éliminatoires du Championnat d’Europe de football 2024”, rassemble les 53 équipes nationales de pays membres de l’UEFA, et a pour objectif de désigner les 23 équipes qui pourront participer à l’EURO 2024. Les 53 équipes sont donc divisées en 10 poules grâce à un tirage au sort. Ce dernier comporte des règles : les équipes sont au préalable classées par chapeau, puis tirées au hasard, ou presque. Pour des raisons politiques, climatiques, géographiques, ou encore sportives, l’UEFA a décidé que certaines équipes ne pouvaient pas tomber dans la même poule, comme par exemple Arménie/Azerbaïdjan ou Ukraine/Biélorussie; plus de trois nations considérées comme une zone aux conditions hivernales trop complexes ; et encore bien d’autres cas (voir illustration ci-dessous). Une fois que les poules sont faites, chaque équipe s’affronte deux fois (une fois chez l’un et une fois chez l’autre) afin d’établir un classement de chaque poule. À la fin, les deux premières équipes de chaque poule obtiennent leur qualification pour l’Euro.

Quelques informations pratiques au sujet des tirages au sort lors des compétitions internationales de football. (source : Wikipédia)

Les barrages, la dernière chance pour les retardataires

Sur les 24 participants, 21 ont à la fin de la phase de groupe déjà obtenu leur qualification, puisque 20 ont fini 1er ou 2e, et l’Allemagne en tant que pays hôte ne participe pas au tournoi, puisqu’il fait d’office partie de l’EURO 2024. Pour les autres, des barrages auront lieu en mars 2024. Les nations qui pourront y participer seront les meilleures équipes de chaque poule de la Ligue des Nations 2022, cela notamment afin de laisser une chance à des équipes “plus faibles” de participer à des compétitions majeures. 

Les Bosniaques, tout comme les Finlandais et les Géorgiens, devront passer par les barrages pour aller en Allemagne, l’année prochaine. (source : Eurosport)

Qui jouera l’EURO 2024 ?

Toutes les équipes ont déjà joué 6,7 ou 8 matchs pour les plus gros groupes. 9 nations sont déjà assurées de participer à l’EURO qui commencera le 14 juin 2024 : la France, l’Espagne, le Portugal, la Belgique, l’Autriche, l’Angleterre, l’Écosse, la Turquie ainsi que l’Allemagne.

D’autres équipes, pourtant attendues, ne seront pas présentes ou bien risquent d’aller en barrage, comme les Italiens qui sont champions d’Europe en titre, la Suède, la Pologne, ou encore la Norvège d’Erling Haaland. Les dernières rencontres du tournoi de qualification ont donc énormément d’enjeux pour certains.

H. Kane et les Anglais vainqueurs des Italiens, le 17 octobre 2023, envoyant ainsi les Italiens vers une fin de qualification compliquée. (source: © Glyn KIRK / AFP)

Les performances du tournoi de qualification 

Plusieurs équipes ou joueurs ont fait sensation lors de cette première partie du tournoi éliminatoire. Tout d’abord, parmi ceux qui sont déjà qualifiés, les Écossais et les Turcs ont fait preuve d’une très belle régularité en ne perdant qu’un seul match, depuis le début de la qualification. Les Portugais, notamment portés par C. Ronaldo (9 buts) et B. Fernandes (7 passes d.) ont eux aussi impressionné par leur niveau. Enfin, l’attaquant des Diables Rouges, R. Lukaku, qui est pour l’instant meilleur buteur avec 10 buts, une performance hors norme, notamment après son triplé face à la Suède, en mars. Sans aucun doute, la fin de ce tournoi éliminatoire, puis l’EURO 2024, sera pleine de surprises.

Auteur / autrice

  • Ludovic Cantin

    Je suis étudiant en sciences politiques et en relations internationales à HEIP Lyon. Le sport et la politiques sont mes passions. J'écris principalement sur le football et malencontreusement, je supporte chaque dimanche l'Olympique Lyonnais.

    Voir toutes les publications
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share