Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

JO 2024 : Une piscine sans épreuve de natation ?

Considérée, à ce jour, comme la construction la plus chère des jeux Olympiques de Paris 2024, le Centre aquatique olympique de Saint-Denis ravive les débats suite à de récentes révélations quant à son utilisation pour cet été.

Partagez ce post

Le Centre Aquatique Olympique de Saint Denis pour les JO 2024. (source: Architecture VenhoevenCS & Ateliers 234 Image Proloog)
Le Centre Aquatique Olympique de Saint Denis pour les JO 2024. (source: Architecture VenhoevenCS & Ateliers 234 Image Proloog)

Un projet d’envergure pour le département

Estimée à l’origine à 68 millions €, la piscine construite à Saint-Denis pour les JO en coûtera finalement 174 millions. Elle se situe dans la ville la plus peuplée de Seine-Saint-Denis (93), juste en face du Stade de France. Sa localisation représente un enjeu crucial pour le département. En effet, les piscines, de plus en plus chères à entretenir et à concevoir, ne sont plus considérées comme municipales mais départementales. “On va sextupler notre capacité d’accueillir des scolaires, des habitants, du grand public, grâce à cet outil​”, se félicite Shems El Khalfaoui, adjoint aux Sports de la mairie de Saint-Denis. Les différents bassins ont d’ailleurs été mis en eau le 21 décembre dernier et les derniers travaux sont en cours.

Relié au Stade de France par une passerelle inaugurée en juin dernier, le Centre Aquatique Olympique devrait ainsi être livré au Comité d’Organisation des Jeux (COJO) de Paris 2024 dans le courant du mois de mars prochain, soit environ un mois plus tôt que les projections initiales.

Une piscine sans natation ?

Voici à quoi devrait ressembler la Paris Défense Arena pendant les épreuves de natation – Paris 2024. (source: www.paris2024.org)

Cependant, malgré son nom et son prix, ce n’est pas là qu’auront lieu les prestigieuses épreuves de natation des JO, qui se dérouleront à La Défense Arena. L’endroit habituellement foulé par les rugbymen du Racing 92 va connaître une véritable métamorphose à partir de mi-mai. En effet, des panneaux en acier inoxydable, seront assemblés pour former deux bassins olympiques temporaires de 50 mètres. Pendant les Jeux Olympiques et Paralympiques, l’Arena sera coupée en deux par une tribune de presse provisoire. D’un côté, il y aura le bassin d’échauffement et de l’autre, celui de compétition. 

Quelles épreuves vont finalement avoir lieu ?

Malgré tout, le centre accueillera certaines épreuves importantes des Jeux Olympiques. On retrouve notamment la natation artistique du 5 au 10 août 2023 ; le plongeon du 27 juillet au 10 août 2023. Du lundi 5 août au samedi 10 août 2024 on retrouvera ainsi 10 mètres haut-vol et 3 mètres tremplin et enfin le water-polo du 27 juillet au 4 août 2023. Les compétitions des phases préliminaires se tiendront au Centre Aquatique St Denis du 27 juillet au dimanche 4 août 2024. Cependant, les phases finales se tiendront sur un autre site – Paris la Défense Arena – du 5 au 11 août 2024. 

L’après Jeux Olympiques

Entièrement démontable au terme des Jeux à l’instar de la tribune olympique de 2 500 places ajoutée pour l’occasion, le bassin d’échauffement extérieur aura vocation à être réimplanté sur un autre secteur de la Seine-Saint-Denis. Le bassin de water-polo et natation artistique ainsi que celui dédié au plongeon seront maintenus de façon pérenne sur le site et mis à la disposition de la population à partir de 2025, avec une tribune de 2 500 places mieux adaptée à des compétitions de niveau régional ou national. Pour l’héritage, de nouveau travaux auront lieu après la fin des Jeux Paralympiques en octobre 2024 jusqu’à mi-mai 2025. À la fin de ces travaux, ce complexe sportif pourra accueillir le grand public. Il comportera plusieurs équipements: un bassin d’apprentissage de 25 mètres, un bassin aqualudique mais également un centre de fitness ou encore une salle d’escalade. 

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share