Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Le RC Lens, solide dauphin du PSG

En infériorité numérique et mené, le RC Lens a su vaincre Reims vendredi soir. Avec ce résultat, les lensois conservent leur avance sur l’OM. A trois journées de la fin, ils peuvent aussi mettre la pression au PSG et espérer de mauvais résultats du leader de Ligue 1.

Partagez ce post

Les tribunes du stade Bollaert-Delelis, toujours pleines de supporters prêt à donner de la voix pour leur club. (Photo de Christophe Saidi/FEP/Icon Sport)

Un match héroïque à Lens

Vendredi soir à Lens, les Sang et Or accueillaient le Stade de Reims. Comme on en a l’habitude à Bollaert, l’ambiance était de feu. Mais les clameurs des supporters lensois ont vite été refroidis. A la 19ème minute de jeu dans la surface lensoise, le défenseur Kévin Danso pousse dans le dos le rémois Munetsi. L’arbitre siffle pénalty pour Reims et carton rouge pour Danso. Sanction confirmée par la Var et double peine confirmée par Balogun qui transforme son pénalty. A la 23ème minute de jeu, les lensois sont menés (1-0) et réduit à dix.

Les Rémois ont plusieurs occasions de faire le break mais ne concluent pas leurs occasions. Sans qu’il y ait de grand danger, le défenseur Agbadou commet une faute sur le lensois Thomasson à l’entrée de la surface de réparation. A la 40 ème minute de jeu, le polonais Frankowski transforme son pénalty. Bollaert reprend espoir.

En deuxième mi-temps, le déclic vient une fois de plus du capitaine lensois Seko Fofana. Après une accélération, il vient tromper Diouf du pied droit et donner l’avantage aux lensois. Le stade s’embrase, les Lensois continuent à faire preuve de courage et à ne rien lâcher. Malgré leurs tentatives, les Rémois ne réussissent pas à égaliser. En infériorité numérique pendant 75 minutes de jeu et tout d’abord menés au score, les Lensois finissent tout de même par s’imposer à domicile, au bout de l’effort.

Le capitaine lensois Seko Fofana, buteur vendredi contre Reims. (Source : MadeinFOOT.com)

Une saison déjà réussie pour le RC Lens ?

En 2ème position à la 35ème journée, les Lensois sont pratiquement assurés de finir sur le podium en fin de saison. Dès le début de saison, ils ont montré leur niveau et mit la barre haute. En battant notamment Monaco, Rennes, l’OL et l’OM lors des 12 premières journées, les joueurs de Franck Haise ont prouvé leur capacité à se frotter aux gros. En battant le PSG le 1er janvier, les Lensois finissent la première partie de saison à seulement 3 points des Parisiens. Sur les 19 premiers matchs, Lens n’en a perdu qu’un seul. C’était à l’extérieur lors du derby contre Lille.

En deuxième partie de saison, le RCL continue sur la lancée. Ils s’inclineront cependant face à l’OL et au Stade Rennais. Surtout, ils s’inclineront au Parc des Princes (3-1), jouant une fois de plus à 10 une grande partie de la rencontre. Malgré tout, ils ont conservé une motivation, une solidité collective et une envie d’aller vers le but qui ont permis au RCL de réaliser cette superbe saison. La preuve en a été la semaine dernière, lorsque le RC Lens s’est imposé face à l’OM à domicile(2-1). Une victoire qui leur a permis de repasser devant les marseillais au classement.

Les lensois célébrant après le but de leur buteur Loïs Openda face à l’OM (2-1). (Denis Charlet/AFP)

Mais à 3 semaines de la fin du championnat, que peut-il arriver aux Lensois, à quelles places peuvent ils finir ?

Plus que 3 matchs

D’ici au 3 juin, le RCL aura un calendrier plutôt favorable. Les Lensois joueront effectivement Lorient (9ème), Ajaccio (18ème) et Auxerre (16ème). En prenant un seul point lors de ces 3 matchs, le RCL serait quoiqu’il arrive sur le podium.

Après la victoire du PSG face à Ajaccio (5-0), les Parisiens disposent de 6 points d’avance. Une seule victoire lors des 3 dernières journées suffiraient pour qu’ils soient sacrés champions. En jouant uniquement des équipes de seconde partie de tableau, les hommes de Christophe Galtier devraient pouvoir y parvenir. L’opération semble donc compliquée pour que les Lensois terminent la saison champions de France. Ils n’ont pas toutes les cartes en main, mais font cependant la course devant l’OM, actuel 3ème.

En attendant OM – Angers (à 20h45), les Lensois disposent de 5 points d’avance. Même en cas de victoire marseillaise, ils auraient une avance de 2 points. Cela serait un écart très faible, mais les Lensois pourraient tout de même s’assurer la seconde place en remportant leur match. En cas de faux pas, ils seraient obligés de surveiller de près les résultats de l’OM. Le club phocéen dispose lui aussi d’un calendrier plutôt favorable (Brest et Ajaccio), jouant tout de même à Lille samedi prochain.

La fin de saison s’annonce alors explosive, notamment dans cette bataille pour la seconde place.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share