Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Le retour de la Formule 1 

La F1 fait son grand retour pour une saison 2022 sous le signe de la révolution.

Partagez ce post

La saison 2022 de Formule 1 commence ce week-end
Une évolution technique peu discrète

La nouvelle saison voit un changement du règlement technique. En effet, toute la carrosserie de la voiture est revue. On peut apercevoir des lignes beaucoup plus sculptées sur les capots moteurs, un aileron avant entièrement réinventé ou encore des jantes beaucoup plus grandes qu’en 2021. 

En bref, une toute nouvelle Formule 1 voit le jour cette saison. Qui dit nouveau règlement, dit aussi nouvelle zone grise. 

En effet, Mercedes est la première écurie a exploité ces zones d’ombres du règlement. Nous avons pu apercevoir une Mercedes dépourvu de Side Pods (entrée d’air pour refroidir le moteur V6). Une telle innovation revoit entièrement la philosophie de la F1. On parle alors d’un gain d’une seconde sur un tour. 

George Russell au volant de la Mercedes W13

Cependant, la nouvelle flèche d’argent est en difficulté. Celle-ci fait preuve d’une instabilité constante sur les phases de freinage mais aussi sur les accélérations. 

« Nous avons plusieurs choses que nous devons régler pour être prêts dimanche prochain. Aujourd’hui, d’autres équipes semblent avoir moins de problèmes que nous. Mais nous en saurons davantage dans quelques jours. »

Hamilton
Le haut de tableau encore incertain

Même si aujourd’hui nous parlons encore d’essais hivernaux et qu’aucune des écuries n’a réeelment montré son jeu, des interprétations peuvent se faire. D’après tout le paddock, Ferrari semble très rapide et surtout extrêmement fiable. En effet, Sainz et Leclerc se sont souvent retrouvé en tête de classement et surtout en tête du classement sur les nombres de tours effectués.

 « A la fin de la saison dernière, nous avions un retard de 20 à 25 chevaux. Du peu que nous avons vu pendant les essais, nous sommes au niveau des autres. C’est sûr que nous ne sommes pas derrière, et nous sommes peut etre un peu devant. »

Directeur de Ferrari, Binotto

D’un autre coté, le duo Verstappen / Perez s’estime heureux quant à leur nouvelle monture. En effet, sur les derniers essais qui ont eu lieu samedi dernier, les deux pilotes se sont placés sur les devants. 

L’effet de Marsouinage

Ce nouveau règlement laisse apparaître un problème de longue date : le Marsouinage. Ce phénomène a vu le jour avec « l’effet de sol ». Cet effet se comporte comme un aspirateur. En effet, l’air est aspiré sous la monoplace et entraîne un placage de celle-ci contre la piste. Cependant le fond plat de la voiture va alors toucher le sol et avec le choc remonté la voiture. C’est pourquoi nous avons assisté à des « rebonds » dans les lignes droites sur l’ensemble des voitures. Ce problème technique est la bête noir de tous les ingénieurs, ils tentent de régler ce problème avant de rouler pour le premier grand prix de la saison ce dimanche. Ferrari semble bien parti pour résoudre ce problème tout comme RedBull. 

Max Verstappen arborant le numéro 1 sur la nouvelle Redbull

Rendez-vous ce dimanche pour assister au premier grand prix de la saison sur le circuit de Bahreïn. 

Vous retrouverez alors : Hamilton / Russell chez Mercedes. Verstappen / Perez sur RedBull. Leclerc / Sainz chez Ferrari. Norris / Ricciardo sur McLaren. Alonso / Ocon sur Alpine. Gasly / Tsunoda chez Alpha Tauri. Vettel / Stroll sur Aston Martin. Bottas / Zhou chez Alfa Romeo. Albon / Latifi sur Williams et Schumacher / Magnussen chez Haas

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share