Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Ligue 1 – Ligue 2 : quelles équipes pour prendre l’ascenseur ?

Fin de la 27ème journée de Ligue 1 et de Ligue 2 ce week-end. Dès mi-mars, plusieurs équipes des deux plus grands championnats français de football ont d’ores et déjà sortis la calculatrice. En effet, que ce soit pour se maintenir dans l’élite, ou justement pour y accéder, la bataille fait rage entre les prétendants. Point d’horizon d’à quoi pourrait ressembler la Ligue 1 2023/2024.

Partagez ce post

L’ESTAC devra être soudée pour parvenir à sortir de la zone rouge avant la fin de saison

En Ligue 1, plusieurs équipes en danger !

11 matchs. C’est ce qu’il reste aux équipes du bas de tableau en Ligue 1 pour sortir de la zone rouge. Rien n’est encore joué, mais plusieurs équipes présentent un bilan assez peu reluisant. D’autant plus que suite à la future réforme de la Ligue 1 et la Ligue 2, les prétendants à la relégation sont plus nombreux ! En effet, l’an prochain, les deux plus grands championnats de football français seront composés de 18 équipes, et non plus de 20. Cela signifie que cette saison, ce ne sont pas 2 équipes qui descendent et 1 qui joue des barrages, mais bien quatre équipes qui seront relégués d’office ! De la 17ème position à la 20ème, les clubs sont en grand danger. Retour sur les chances des équipes qui jouent leur survie dans les semaines à venir.

À la dernière position, on retrouve le SCO d’Angers. Le club angevins, en Ligue 1 depuis 8 années de suite désormais, vit une véritable saison cauchemar. Le club d’Anjou n’avait pourtant jamais fini plus bas que la 14ème place depuis son accession à l’élite. Mais cette saison, rien ne semble vouloir leur sourire. En 27 rencontres, les angevins ont perdu 21 fois, fait match nul 4 fois, et l’ont emporté seulement 2 fois. Cela fait un total de 10 points seulement au compteur. Bien faible lorsque l’on sait que le maintien s’acquiert autour de la quarantaine de points habituellement… En plus de cela, le SCO va découvrir un troisième entraineur cette saison, après la démission d’Abdel Bouhazama. C’est donc Alexandre Dujeux qui aura la lourde tâche de redonner de l’espoir à toute la ville d’Angers. Même si l’avenir angevin semble se diriger vers la Ligue 2.

Derrière, les autres clubs en danger se tiennent dans un mouchoir de poche. 19ème pour le moment : l’ESTAC de Troyes. Avec 20 points, le club de l’Aube est en mauvaise position pour se maintenir. Mais tous les espoirs restent permis. Capables de faire match nul à domicile face à Monaco ou Lens, mais également de perdre 3-0 face à Toulouse, les troyens enchainent le bon et le moins bon. Mais avec 15 défaites, 8 nuls et 4 victoires, l’ESTAC va devoir faire mieux sur ses 11 dernières rencontres. Club historique français, l’objectif est clair pour les troyens : arrêter de faire l’ascenseur entre la Ligue 1 et la Ligue 2. Peut-être enfin la bonne année…

Autre club en péril, l’AC Ajaccio. Les corses sont 18ème, et n’ont que 21 points seulement. Avec 18 défaites, 3 nuls et 6 victoires, le club a un bilan assez lourd. Mais point positif pour l’ACA, face à ces concurrents directs, le club ne laisse pas filer de points. Preuve de cela, les deux dernières victoires d’Ajaccio étaient face à Troyes et Angers. Maintenant, il va falloir être capable de réitérer ce type de bons matchs face à des plus gros du championnat, pour garder l’espoir d’un maintien en fin de saison. Les corses, à peine promus en Ligue 1, comptent bel et bien y rester.

L’ACA est prêt à tout donner dans cette dernière ligne droite, notamment à domicile grâce à la ferveur de son public

17ème de Ligue 1 pour l’heure, l’AJ Auxerre qui retrouve l’élite cette saison après 10 années en Ligue 2, craint déjà de devoir y retourner. Après leur montée héroïque la saison précédente aux tirs-aux buts face à l’AS Saint-Étienne, les auxerrois vont devoir engranger un maximum de points. Avec 23 points au total pour un bilan de 5 victoires, 8 nuls et 14 défaites, les hommes de Christophe Pélissier sont bel et bien en danger sur cette fin de saison. Mais les deux prochaines rencontres pourraient être déterminantes pour le club. Opposés d’abord à Strasbourg, puis à Troyes, deux concurrents directs au maintien, l’AJA prendrait une belle avance sur ses concurrents en cas de victoires. Des grosses batailles attendent donc Auxerre dans les prochaines semaines pour espérer se maintenir.

Auxerre devra aller puiser dans ses ressources pour réussir à se maintenir en Ligue 1, championnat qu’il ne côtoyait plus depuis 10 ans

Brest fait également parti de cette liste des clubs sur le sellette. Les bretons, habitués de la course au maintien ces dernières saison en Ligue 1, ont ainsi pour avantage leur expérience dans ce domaine. Avec 23 points et le même bilan qu’Auxerre, ce n’est que le goal-average qui permet aux brestois de ne pas figurer dans la zone rouge (16ème).

Pour autant, les brestois affiche un meilleur état de forme que la plupart de ses concurrents. Les bretons ont perdu 2-1 “seulement” face au PSG en livrant une belle performance lors de la dernière journée. Avant ça, les brestois étaient parvenus à l’emporter face à Strasbourg. Le jeu brestois s’améliore donc ses dernières semaines. Il faudra poursuivre sur cette lancée dès samedi à l’extérieur face à Troyes, un concurrent direct au maintien. Les brestois vont tout donner pour pouvoir enchainer sur une 5ème saison en Ligue 1 l’an prochain.

Le Stade brestois compte sur son expérience des 4 dernières saison en Ligue 1 pour se maintenir encore une fois

Dernier club sur un siège éjectable : le Racing Club de Strasbourg. Les alsaciens restaient pourtant sur une superbe saison l’an passé, en terminant à la 6ème place du championnat. Mais c’est beaucoup plu compliqué cette saison, puisque le club n’a que 23 points. Seulement 4 victoires depuis le début de saison, 11 nuls et 12 défaites. Un bilan bien sombre, mais qui suffit au Racing pour se classer 15ème pour le moment. Leur dernier match à Marseille témoigne néanmoins de la mentalité strasbourgeoise. Menés 2-0 à moins de 10 minutes de la fin de la rencontre, les hommes de Frédéric Antonetti sont parvenus à accrocher le point du match nul. Il faudra montrer de nouveau cette rage dès ce week-end, avec la réception d’Auxerre à domicile. Un match capital pour le maintien !

Les strasbourgeois vont devoir batailler cette saison pour se maintenir

En Ligue 2, la montée est proche pour certains clubs

Conséquence de la réforme de la Ligue 1 et de la Ligue 2, le nombre de montées vers l’élite du football français est lui aussi modifiée. Alors qu’habituellement, les deux premières équipes sont promues directement et que les 3 équipes suivantes s’affrontent pour accéder aux barrages face au 18ème de Ligue 1. Mais cette année, les choses sont bien différentes. Il n’y aura que deux montées directes, pour que la Ligue 1 ne comprennent que 18 clubs l’an prochain. Ce sont donc les deux premières équipes qui auront la chance de rejoindre le meilleur championnat de football français. Mais alors, quelles équipes vont réussir à tirer leur épingle du jeu ?

Première équipe du championnat à l’heure actuelle : Le Havre. Avec 56 points, soit 9 d’avance sur le second, le club normand est en très bonne position pour être sacré champion de Ligue 2. Par la même occasion, le club ferait ainsi son retour en Ligue 1, après 13 saisons consécutives en Ligue 2. Ce serait donc un vrai exploit pour le club, qui n’a que très peu joué le haut de tableau dans ce championnat les dernières saisons. Point positif également pour les havrais, les prochaines rencontres qu’ils auront à jouer sont surtout contre des plus petites écuries du championnat. Attention tout de même ce week-end à la réception de Saint-Étienne, qui reste sur une série de plusieurs bons résultats. Encore un peu de sérieux donc et rien ne devrait empêcher Le Havre de retrouver l’élite.

Les Havrais vivent une vraie saison idyllique pour le moment, en caracolant en tête de leur championnat

Seconde équipe au classement : les girondins de Bordeaux. Le club mythique français a connu une saison catastrophique l’an passé, et avait été relégué en Ligue 2 à la stupeur générale. Mais le club s’est repris de suite, puisqu’il réalise une très bonne saison cette année. Avec 47 points, le club est pour l’instant en position de faire son retour dans l’élite. Attention néanmoins, les bordelais n’ont qu’un point d’avance sur le 3ème, et rien n’est fait pour le moment. Les prochaines semaines vont donc être déterminantes pour voir si Bordeaux va réussir à tenir la cadence. Ses deux prochaines rencontres face à des plus petites équipes du championnat doivent leur servir avant d’affronter Bastia et Metz, deux clubs qui espèrent pouvoir monter également. Une fin de saison haletante attend ainsi les supporters bordelais.

Les Bordelais sont prêts à tout pour tenter de remonter parmi l’élite

À la troisième place, à seulement un point de Bordeaux, on retrouve le FC Sochaux Montbéliard. Les Francs-Comtois restent sur un match nul face aux girondins justement, mais ne comptent pas en rester là. Pour leur 9ème saison de suite en Ligue 2, les joueurs d’Olivier Guégan comptent bien enfin parvenir à monter, après avoir fini 5ème l’an passé. Il va ainsi falloir être régulier sur la fin de championnat pour les sochaliens, ce qu’ils ne sont pas vraiment depuis janvier 2023. La fin de saison s’annonce donc palpitante du côté de Sochaux également.

Les sochaliens nourrissent de grands espoirs de montée encore cette saison

Enfin, dernière équipe à être vraiment bien placée pour espérer montée en Ligue 1 : le FC Metz. Équipe souvent habituée à enchaîner les montées et les descentes, les messins espèrent réussir à monter et à enfin se stabiliser dans l’élite du football français. À la 4ème place avec 45 points, ils ne sont qu’a deux petits points de la place de second, qui représente l’accès à la Ligue 1. Tout est donc encore possible pour le club mosellan, où les rencontres qui vont s’écouler contre les plus petites équipes ces prochaines semaines devront mettre en confiance le club avant d’affronter d’autres concurrents à la montée en toute fin de championnat. Il faut donc bien préparer la dernière ligne droite pour Metz, qui sinon, risque de ne plus pouvoir revenir ensuite sur ses concurrents.

Metz a de quoi croire en ses chances d’accession à la Ligue 1 avant les 11 dernières rencontres de championnat

Le championnat de Ligue 2 étant assez imprévisible, il est important de noter que quelques équipes restent malgré tout en embuscade. Les bastiais, 5ème avec 42 points, ne sont pas si loin de la deuxième place, et le nombre de rencontres restantes leur permet de garder espoir. Juste derrière, Grenoble ne doit rien lâcher non plus, puisqu’avec 41 points au compteur, tout reste encore possible pour eux également. Enfin, Caen, 7ème avec 40 points, devra réaliser une fin de saison canon pour essayer de monter dans l’élite. Mais avec la Ligue 2, on ne sait jamais ce qui peut arriver…

La fin de saison s’annonce donc tendue entre tous ces clubs qui espèrent finir à minima 2ème … La Ligue 1 attend en tout cas avec impatience de savoir quelles équipes seront prêtes à se confronter aux plus grandes équipes françaises.

Auteur / autrice

  • Hugo Cazal

    À côté de mes études à l'IEP de Lyon, je suis journaliste pour l'équipe sport et l'équipe politique chez CS Actu ! Étant un passionné de l'actualité en général, j'espère que je parviendrai à vous transmettre ma passion à travers mes articles !

    Voir toutes les publications
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share