Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

L’Olympique Lyonnais à la recherche d’un espoir

Ce dimanche 13 août, l’Olympique Lyonnais sera de retour en ligue 1 Uber, sur la pelouse de Strasbourg. Entre une préparation compliquée et un mercato estival discret, les hommes de Laurent Blanc se doivent de bien débuter la saison pour rassurer les supporters.

Partagez ce post

Les cadres A. Lacazette et C. Tolisso devront mené l'OL vers la victoire (source progrès-norbert-grisay)

Fin de saison nuancée

Malgré une deuxième partie de championnat correct, les Lyonnais s’étaient inclinés à Nice lors de la dernière journée de Ligue 1, bouclant ainsi une saison objectivement insuffisante. En finissant 7ème, l’OL manque pour la seconde fois consécutive une qualification européenne. D’un point de vue financier, les supporters ont aussi compris que l’arrivée de Textor et du groupe Eagle ne serviront pas à faire de grands investissements, mais plutôt presque à sauver le club, qui a eu du mal a passé le contrôle de la DNCG.

J. Textor et ses équipes auront du travail pour créer un groupe de gagnant (source : Tribune de Lyon).

Une préparation dure et peu encourageante

C’est dans ce contexte compliqué que Lyon a entamé sa préparation estivale face à De Treffers, club de 3ème division hollandaise. Ce premier match a été gagné 2-1, petite victoire, presque décevante face à un adversaire aussi faible. Ce sont ensuite 4 défaites sans aucun but marqué qui se sont enchaînées. Tout d’abord à Manchester United, premier choc sur le papier, mais qui en réalité, a été assez plat, et marquant au niveau du jeu vide des Lyonnais. Ensuite, face aux Belges du RWD Molenbeek, qui se solde à nouveau par une défaite 1-0. C’est ensuite contre le Celta Vigo que l’OL s’est incliné 1 à 0, mais où le contenu était un moins inquiétant. L. Blanc réagissait : « Il y a eu un peu plus de mouvement offensif aujourd’hui que contre Molenbeek. On peut être satisfait par rapport au contenu. […] On paye peut-être la préparation qui a été très lourde. Il va falloir s’améliorer techniquement et tactiquement, mais je ne suis pas inquiet. ». Enfin, le dernier match de préparation les opposait aux Anglais de Cristal Palace, club détenu par J. Textor. Les Lyonnais se sont encore fait battre, 2-0 cette fois-ci, mais toujours aussi faible dans le jeu par rapport au niveau attendu. 

Du côté du club, et notamment du staff, l’heure n’est clairement pas à l’inquiétude, du moins en apparence. Cependant, le coach regrette notamment les blessures du défenseur D. Lovren et du gardien A. Lopes qui devraient être absent pour la reprise. Nous pourrons donc voir dimanche soir si Laurent Blanc a un plan de jeu pour gagner. L’animation offensive encore en attente de recrues aura du travail, mais pourra compter sur le retour du capitaine Alexandre Lacazette, préservé durant la préparation.

M. El Arouch cerné par les mancuniens à l’image de son équipe (source : Progrès – Joel Philippon).

Mercato discret mais ciblé

Dans le monde du football, l’été est toujours attendu par les fans, car c’est l’heure du mercato. Cependant, le début de l’été n’a pas été simple à cause du contrôle annuel de la DNCG (Direction nationale du contrôle de gestion). Le rôle de cette instance est d’empêcher les clubs de s’enfoncer dans les dettes par exemple. En effet, la gestion financière sous J.M. Aulas en plus des résultats en dessous des espérances depuis la pandémie aurait mené, selon l’instance de contrôle, à un besoin de restriction afin d’assainir les finances. Ces restrictions sont donc contraignantes sur le coût des transferts ainsi que sur la masse salariale.

Malgré tout, l’OL a réussi à recruter du renfort, et à se séparer de quelques joueurs devenus indésirables… ou pas. Tout d’abord de gros salaires en fin de contrat ont quitté le club comme J. Boateng, M. Dembélé et H. Aouar. Ensuite, T. Mendes et R. Faivre ont été vendu pour respectivement 4,2M et 15M d’euros. Dernièrement, le dossier Lukeba s’est conclu avec Leipzig pour 30M€ hors bonus ainsi que 20 % sur une potentielle plus-value future. Cette décision viendrait en grande partie du joueur voulant partir. Le choix passe mal auprès de nombreux supporters, mais Laurent Blanc se veut rassurant en conférence de presse.

Un recrutement bon marché mais ciblé

Du côté des arrivées, le recrutement de M. Louis Jean arrivé récemment a donc été restreint. Tout d’abord, le jeune milieu sochalien S. Alvero est arrivé pour 4M€, et C. Mata, défenseur à Bruges a été acquis pour 5M€. Tout deux ont fait une plutôt bonne impression durant les matchs de préparation. Ensuite, l’ancien Marseillais sortant d’une saison à Southampton D. Caleta-Car est arrivé en prêt payant avec option d’achat obligatoire, notamment pour esquiver les règles du contrôle de gestion. Au côté de D. Lovren, la charnière croate sera donc recréée à Lyon. C’est enfin A. Maitland-Niles, alors en fin de contrat à Arsenal qui a débarqué dans le Rhône. D’après L. Blanc, il ne remplit pas vraiment les critères du milieu récupérateur tant recherché, mais qui devrait plutôt être positionné en 8.

L’arrivée de l’ancien marseillais Caleta-Car a beaucoup fait parlé, mais va devoir palier au départ Lukeba (source : ol.fr).

Des arrivées encore attendues

Le mercato qui prendra fin le 31 août devrait donc encore être agité à Lyon. En effet, deux profils importants sont recherchés. Tout d’abord un n°6, milieu récupérateur, sentinelle devant la défense, est recherché. Le joueur du Celta Vigo Tapa semblait correspondre aux recherches, mais le transfert ne s’est pas fait. Aussi, un ailier est activement recherché, même si Barcola reste à Lyon. L. Blanc pourrait donc jouer en 4-3-3, dans un style assez classique pour la saison à venir.

Quels objectifs pour 2024 ?

Alors que les Lyonnais sortent d’une saison très mitigée, les attentes sont toujours présentes. D’un côté, l’équipe a complètement manqué la première partie de saison, mais a aussi été beaucoup plus satisfaisante depuis fin janvier. Dimanche soir à 20 h 45, cap sur Strasbourg qui a longtemps joué le maintien la saison dernière. Nous pourrons donc voir à quelle place l’OL pourrait prétendre. Pourront-ils hausser leur niveau de jeu ou bien la dégradation d’année en année continuera ? L’objectif est au moins de retrouver le niveau européen, si possible de jouer la Ligue des Champions même si le niveau du podium de la dernière saison laisse assez peu d’espoir.

Lacazette et Barcola célébrant un but lors du match contre Montpellier au Groupama Stadium la saison dernière (source Progrès – Maxime Jegat).

Auteur / autrice

  • Ludovic Cantin

    Je suis étudiant en sciences politiques et en relations internationales à HEIP Lyon. Le sport et la politiques sont mes passions. J'écris principalement sur le football et malencontreusement, je supporte chaque dimanche l'Olympique Lyonnais.

    Voir toutes les publications
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share