Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

MotoGP : Un Grand Prix de France spectaculaire

Quel spectacle ! Dépassements, batailles et chutes étaient au rendez-vous pour le 1000e Grand Prix de l'histoire du MotoGP sur le circuit Bugatti ce dimanche. Retour sur un Grand Prix de France mémorable remporté par Marco Bezzechi.

Partagez ce post

Bezzechi vainqueur (Source : L'Est Républicain)
Marco Bezzechi impérial sur le circuit Bugatti…

Parti en pole position, Francesco Bagnaia (Ducati) se voit dépassé dès le premier virage par Marc Marquez (Honda) et Jack Miller (KTM). Marquez prend la tête de la course avant d’être rapidement dépassé par Miller dans le troisième tour.

Mais la cinquième boucle voit deux accidents impressionnants impliquant le champion du monde en titre, Francesco Bagnaia et Maverick Viñales puis quelques secondes plus tard, Alex Marquez et Luca Marini.

Mais une bataille pour la tête de la course fait rage à l’avant du peloton entre Miller, Marquez (Honda), Martin (Pramac) et Bezzechi (Mooney VR46). Bataille finalement remportée par le pilote VR46 dès le onzième tour.

Sur un rythme rapide, Bezzechi creuse rapidement l’écart avec ses poursuivants. Derrière, la bataille pour la seconde place entre Jorge Martin et Marc Marquez anime la course, les passes d’armes entre les deux hommes permettent à Johann Zarco de se rapprocher. De l’autre côté, le rythme de Miller s’effondre, le pilote KTM dégringole alors dans le classement.

Johann Zarco (Pramac) profite alors de la chute de Marquez alors à la lutte avec son coéquipier pour prendre la troisième position dans le dernier tour.

Marco Bezzechi s’impose pour la seconde fois de sa carrière, suivi des deux Pramac de Martin et Zarco. L’Italien revient à un petit point du leader du championnat Bagnaia avec 93 points.

Zarco brille, Quartararo dans l’anonymat au terme d’un week-end record…

Un Français sur le podium au Mans, de quoi satisfaire le public tricolore ! Zarco atteint après une course impressionnant à atteindre le podium. Le Cannois a largement célébré cette performance avec son public venu en masse ce dimanche.

Zarco troisième du GP de France (Source : GP Inside)

Week-end bien compliqué pour Fabio Quartararo ! Qualifié 13e et après avoir chuté lors de la course sprint du samedi, le pilote Yamaha parvient à se maintenir à sa position initiale à l’issue du premier tour. Ne disposant pas d’une machine rapide, il profite des nombreuses chutes pour gagner des positions. Le Niçois termine septième.

278 000, c’est le nombre de spectateurs présents sur l’intégralité du week-end au circuit Bugatti, dont 116 000 rien que pour la seule course du dimanche. Il s’agit du record de spectateurs pour un Grand Prix MotoGP.

Les fans français étaient venus en nombre pour soutenir leurs champions. Certes, aucun des deux pilotes ne s’est imposé, mais c’est en tout cas une victoire à l’applaudimètre offerte par un public conquis après course mémorable pour le 1000e GP de l’histoire en catégorie reine.

Fabio Quartararo signant des autographes dans le paddock du Mans (Source : Twitter)
Belle performance d’Augusto Fernandez

Quelle performance du jeune rookie ! L’Espagnol de 25 ans termine le Grand Prix de France au pied du podium.

Le champion Moto2 en titre prenait le départ en treizième position. Après un excellent et une parfaite gestion de course, le jeune pilote MotoGP signe le meilleur résultat de sa carrière en catégorie reine, et cela, guidon d’une moto française (GasGas Tech3).

Cet admirable résultat lui permet d’occuper la quatorzième place du championnat avec 30 points.

Augusto Fernandez sur sa GasGas numéro 37 (Source Twitter)

Les pilotes MotoGP se retrouveront sur le circuit du Mugello, le 11 juin prochain pour le Grand Prix d’Italie.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share