Papadakis et Cizeron ont toujours la tête dans les étoiles

Ce week-end, Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron ont remporté haut la main les championnats du monde de patinage artistique, qui avaient lieu à Montpellier. Une médaille de plus au palmarès du couple français, qui continue d’écrire l’histoire de son sport.
Ce week-end, le duo français a remporté sa 5ème médaille d’or aux championnats du monde de patinage artistique

La musique s’arrête. Les applaudissements rugissent. L’explosion de joie du public français ne saurait pourtant effacer l’instant de poésie qui vient de se dérouler sur la glace montpelliéraine. Au milieu de tout ce vacarme s’enlacent deux personnes. Un homme, une femme et entre eux : un titre mondial.

Une victoire écrasante

Le titre olympique ne leur suffisait pas ! Un mois après leur sacre à Pékin, les patineurs Gabriella Papadakis et Guillaume Cizeron réitèrent leur performance. Cette fois, l’aventure se déroule à domicile, à Montepellier, devant leur public. La victoire n’en est que plus belle. Les deux Français étaient « éblouissants » selon les termes d’Eurosport. En réalité, les mots manquent pour décrire les performances de ce couple de patineurs artistiques.

À Montpellier, Papadakis et Cizeron ont tout simplement volé sur la piste. Partis favoris, les Français n’ont laissé aucune chance à leurs adversaires. Le couple a annoncé la couleur dès l’épreuve de danse rythmique. Avec 92.73 points, les deux athlètes ont amélioré leur propre record du monde. Ils n’avaient alors plus qu’à finir le travail, en dominant une nouvelle fois sur le programme libre. Avec 137.09 points, ils battent à nouveau leur propre record du monde. Comme si cela ne suffisait pas, leur score total, 229.82 points, leur permet de battre un nouveau record du monde. Conclusion : trois records et un titre mondial. Padapakis et Cizeron ont une fois de plus ébloui les championnats du Monde de leur talent.

Toujours plus haut

En triomphant à Montepellier, Papadakis et Cizeron accrochent une 11ème médaille d’or à leurs cous. Il s’agit en effet de leur 5ème titre mondial, après ceux de 2015, 2016, 2018 et 2019. Auparavant ils ont déjà remporté les championnats d’Europe de patinage artistique à 5 reprises (2015 2016, 2017, 2018, 2019). Et, sans oublier bien sûr leur tout récent sacre aux Jeux Olympiques d’hiver de Pékin.

Néanmoins, les deux acolytes ne battent pas de record cette fois. Le couple de patineurs le plus titré est en effet la paire Pakhomova-Gorchkov. Avec 13 médailles d’or (1 aux JO, 6 aux championnats du monde et 6 aux championnats du monde) remportées entre 1970 et 1976, le couple soviétique a encore de la marge. De quoi attiser la convoitise de Papadakis et Cizeron ?

Papadakis et Cizeron ont ébloui le public montpelliérain de leurs talents
Et maintenant ?

Pourtant, les deux patineurs français laissent planer le doute sur leur avenir. « On verra », ont-ils lancé juste après la remise des trophées. Romain Haguenauer, un de leurs entraîneurs, a expliqué aux journalistes de L’Equipe que lui-même ne savait pas ce qu’allaient décider le couple tout juste titré.

Simple hésitation, pause, voire fin de carrière ? L’avenir de Papadakis et Cizeron est donc pour l’instant plus qu’incertain. Il n’est pas impossible que le couple déjà mythique du patinage artistique français s’apprête à ranger les patins. Finir en beauté devant son public, l’histoire serait belle. Pourtant, rien n’est acté et le duo n’en a peut-être pas fini de virevolter sur la glace. Pour, qui sait, de nouveaux records…  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
Lire plus

Wimbledon 2022 : Tour d’horizon et résultats de la première journée

Retour en détails sur ce lundi 27 juin, première journée de Wimbledon 2022. Les premiers résultats sont tombés. Entrée en lice de Djokovic et Alcaraz pour cette première journée sur gazon. Andy Murray de retour après une bonne préparation sur herbe. Des Français à l'affiche. Voici les premières analyses et résultats de la première moitié du premier tour.
Lire plus

Les pneus en Formule 1 

L’année 2022 marque le changement radical de la réglementation en F1, notamment avec l’aérodynamisme, mais également au niveau des roues qui se sont transformées en profondeur. Les vieillissantes jantes de 13 pouces ont été délaissées pour de nouveaux pneus en 18 pouces, les “pneus taillent basse”.
Total
0
Share