Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Preview des 6h de Portimao

Ce week-end, L’Autódromo Internacional do Algarve accueille ce week-end (14-16 avril) les 6 Heures de Portimao, la deuxième manche du championnat du monde d’endurance. Les 11 Hypercars, dont la plupart n’ont encore jamais concouru en Europe, vont lutter pour la victoire au classement général.

Partagez ce post

Le championnat du monde d’endurance met le cap sur l’Europe et promet de belles batailles en piste !

Un tracé mythique

Le tracé portugais effectue son retour au calendrier après avoir accueilli pour la première fois le FIA WEC en 2021. Le circuit de 4,653 km est bien connu de la plupart des pilotes et écuries du championnat. Portimão accueille depuis 2017 le plateau des European Le Mans Series.

De plus, les installations modernes du circuit, ainsi que son tracé sélectif et exigeant, en font un lieu privilégié par les constructeurs de la catégorie Hypercar pour leurs programmes de tests. Après les mythiques bosses de Sebring en ouverture, le plateau du WEC (World Endurance Championship) va devoir « dompter » le spectaculaire tracé vallonné de Portimão. La longue ligne droite de départ devrait permettre aux Hypercars d’atteindre des vitesses largement supérieures à 310 km/h.

Toyota encore grand favori ?

À la suite de son remarquable doublé en Floride, le Toyota Gazoo Racing s’avance en grand favori au Portugal. L’écurie championne du monde en titre a de nouveau impressionné par la fiabilité de sa GR010 Hybrid et la vitesse de ses pilotes. Auteur d’une retentissante pole position à Sebring, Ferrari voudra confirmer son retour réussi dans la catégorie reine de l’endurance tandis que Cadillac Racing et Porsche Penske Motorsport se mêleront sans doute à la lutte pour les places d’honneur.

Peugeot tentera d’exploiter le potentiel complet de sa spectaculaire 9X8 et de résoudre les soucis de fiabilité qui les handicapent fortement. Enfin, Glickenhaus et Vanwall chercheront à maximiser leurs performances pour bousculer la hiérarchie des Hypercars entrevue outre-Atlantique.

Une catégorie LMP2 renouvelée  

Les 6 Heures de Portimão verront s’affronter 12 engagés en LMP2. Après sa victoire obtenue de longue haleine en Floride, Hertz Team JOTA retrouve Antonio Félix da Costa, qui remplace Will Stevens dans l’équipage de l’Oreca 07 Gibson n°48. « J’ai vraiment hâte de retrouver le paddock du FIA WEC. Je pense que ce sera vraiment spécial », nous a confié le Portugais, qui bénéficiera du soutien sans faille de son public. Le champion du monde LMP2 n’est pas le seul pilote à faire son entrée en lice à Portimão.

Ben Hanley remplace Filipe Albuquerque au volant de la n°22 d’United Autosports. Tandis que Giedo Van der Garde succède à Tom Blomqvist dans la n°23 de la structure anglo-américaine. Le pilote américain de F2 Juan Manuel Correa prend la place d’Andrea Caldarelli dans la n°9 de Prema Racing.

Le team Jota est placé en favori pour la victoire en catégorie LMP2 ce weeke-nd après leur excellent début de saison

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share