Race of Champions : un 4ème sacre pour le patron

Créée en 1988 par la pilote de rallye française Michèle Mouton et le joueur de squash suédois Fredrik Johnson, la Race of Champions est une course automobile internationale. Elle a lieu en fin d’année et regroupe des pilotes de rallye, des pilotes de circuit, mais aussi de moto, d’endurance, de super-tourisme ou bien encore de rallye-raid. Lors de cette édition (5 et 6 février 2022), les rois du volant se sont retrouvés en terre suédoise pour s’affronter sur la glace.
Sébastien Loeb
Qu’est-ce que la Race of Champions ? 

Elle se dispute sous la forme d’une « super-spéciale », opposant deux pilotes sur deux pistes parallèles, qui forment un circuit continu. Les deux pilotes parcourent ainsi la même distance aux mêmes endroits, mais pas aux mêmes moments. Lors d’un duel, le vainqueur est celui qui a bouclé le circuit empruntant les deux pistes, le plus rapidement possible.

Il y a deux trophées décernés lors de cet événement :

  • le champion des champions (le trophée Henri-Toivonen, en mémoire du pilote finlandais) 
  • la coupe des nations (depuis 1999). Les équipes sont composées de deux pilotes, à la base un pilote circuit et un pilote rallye, mais qui peuvent aussi être deux pilotes circuits ou deux pilotes rallyes selon la présence ou non de pilotes célèbres d’un pays dans les deux disciplines.
Edition 2022

Cette année, la course se déroulait sur la piste glacée et enneigée de Pite Havsbad en Suède dans des conditions hivernales.

Des pilotes d’horizons différents du monde entier se sont disputé le titre. 

Voici la liste des pilotes engagés sur cette édition : 

  • Sebastian Vettel : 4 fois champion du monde de Formule 1
  • Mick Schumacher : 1 fois champion du monde de Formule 2 
  • Valterri Bottas : 10 victoires de Grand Prix Formule 1 
  • Mika Hakkinen : 2 fois champion du monde de Formule 1
  • Sébastien Loeb : 9 fois champion du monde de Rallye WRC et 3 fois vainqueur de la ROC (Race of Champions) 
  • Colton Herta : 6 victoires en NTT Indycar series race 
  • Jimmie Jonhson : 7 fois vainqueur de la NASCAR Cup
  • David Coulthard  : 13 victoires de Grand Prix de Formule 1 et 2 fois vainqueur de la ROC
  • Jamie Chadwick : 2 fois championne des W Series 
  • Mattias Ekström : 2 fois vainqueur de DTM mais aussi des championnats du monde de Rallycross, et 3 fois vainqueur de la ROC
  • Johan Kristofferson : 4 fois champion du monde de Rallycross
  • Benito Guerra : 1 fois vainqueur de la ROC
  • Helio Castroneves : 4 fois vainqueur de l’Indy 500
  • Tom Kristensen : 9 fois vainqueur des 24h du Mans
  • Oliver Solberg : champion Junior 2020 FIA ERC1
  • Petter Solberg : 2 fois champion du monde de Rallycross et 1 fois champion du monde des rallyes WRC
  • Timmy Hansen : champion 2019 des championnats de Rallycross
  • Didier Auriol : 1 fois champion de Rallye WRC et 3 victoires de la ROC
Un titre de plus pour le français 

C’est donc en Suède que l’Alsacien a remporté la Race of Champions pour la 4ème fois de sa carrière après 2003 à Gran Canaria, 2005 à Paris et Londres en 2008. Avec quatre succès, il rejoint Didier Auriol à la première place des pilotes les plus titrés dans cette épreuve.

Un début d’année prometteur pour le nonuple champion du monde, vainqueur du Rallye de Monte-Carlo et 2ème lors du Dakar.

Pour atteindre la finale, Loeb a d’abord éliminé Oliver Solberg en quart de finale puis Mattias Ekström en demi-finale. Sebastian Vettel, quadruple champion du monde de Formule 1 l’attendait en finale. Un duel rêvé entre deux grands champions. Ici, le premier arrivé à trois manches remportées était sacré champion.

Sébastien Loeb déchainé à la Race of Champions - AutoHebdo
Sébastien Loeb et le pilote de F1 Sebastian Vettel à sa gauche

Le Français a terminé en tête avec plus de deux secondes d’avance dans la première manche puis de nouveau lors de la deuxième. Dans l’obligation de réagir, l’Allemand a empoché le point dans la manche 3 après un accrochage de chaque côté. La deuxième balle de match était la bonne et Loeb l’emportait donc 3-1 face à son adversaire.

Il devient le vainqueur le plus âgé 

Né le 26 février 1974, le français vient d’être couronné Champion des Champions à l’âge de 47 ans et 11 mois. Jusqu’à maintenant, c’était l’écossais David Coulthard, né le 27 mars 1971, qui détenait ce record en ayant remporté son deuxième titre de la ROC en 2018 à l’âge de 46 ans et 10 mois. 

Loeb inarrêtable 

La ROC se tenait habituellement sur terre ou bitume mais cette année changement de programme. En allant sur les terres suédoises, l’épreuve avait donc lieu sur la glace cette fois-ci. De ce fait, le vainqueur de cette édition inédite allait entrer dans l’Histoire de cette compétition mythique. 

Loeb, champion des champions - AutoHebdo

Sébastien Loeb a encore une fois, par un pilotage d’expert et une expérience de folie, prouvé à tous son talent. Il est parvenu à écarter de sa route plusieurs pilotes locaux spécialistes de la conduite sur glace. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
Lire plus

Football – Coupe de France : Qui pour qui ?

Son avenir était pourtant incertain début 2021, mais la Coupe de France a bel et bien pu reprendre son cours. Comme chaque saison, elle nous a réservé son lot de surprises. Entre exploit et confirmation, quelles sont les équipes encore engagées dans cette compétition ?
Total
0
Share