Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Rafael Nadal a-t-il vraiment des chances de remporter Roland-Garros ?

Rafael Nadal vient de faire son grand retour sur les terres battues barcelonaises. À maintenant 37 ans, le géant espagnol revient pour remporter un quinzième titre à Roland-Garros. Mais après deux ans d’absence sur terre battue et un retour peu triomphant cette semaine sur l’ATP 500 de Barcelone, Rafael Nadal a-t-il vraiment des chances de s’imposer sur le grand chelem parisien ?

Partagez ce post

Rafael Nadal a signé son retour sur terre-battue cette semaine à Barcelone (Photo by PAU BARRENA / AFP)
Rafael Nadal a signé son retour sur terre-battue cette semaine à Barcelone (Photo by PAU BARRENA / AFP)

Un retour poussif mais pas inquiétant 

Pour son retour tant attendu, Rafael Nadal n’a pas impressionné mais a prouvé qu’il était toujours capable de gagner et de faire (très) mal à ses adversaires. Vainqueur, dans un premier temps, de Flavio Cobolli, 64e joueur ATP, sur le score de 6/2 6/3, le gaucher de Manacor s’est finalement incliné au tour suivant face à l’australien Alex De Minaur, 11e ATP et en grande forme depuis le début de saison. Une défaite en deux sets 7/5 6/1 qui a vu un Rafael Nadal au combat dans un premier set de haut niveau avant un déclin physique dans le deuxième set qui a permis à l’australien de dérouler et remporter sa 2e victoire contre le maître de la terre-battue. 

Une reprise en demi-teinte car l’espagnol a prouvé qu’il avait toujours cette rage de vaincre et des coups toujours plus impressionnants les uns que les autres mais qui viennent contraster avec un physique que l’on sent vite en déclin si le combat devient un peu trop dur. De quoi se poser des questions sur un possible succès en grand chelem quand on sait que ceux-ci se jouent sur deux semaines et au meilleur des 5 manches.. 

1 mois de préparation et c’est tout …

Son retour était d’abord prévu en Février sur le tournoi de Doha mais celui-ci n’a cessé d’être repoussé jusqu’à finalement ce 16 Avril qui a marqué son grand retour. Le tournoi de Roland-Garros démarrant le 20 Mai, il reste moins d’un mois à Rafael Nadal pour retrouver le niveau de jeu qu’il a affiché durant ses 14 sacres sur la terre battue parisienne. Un sacré défi pour lui quand on connaît la difficulté de revenir au plus haut niveau après de longues pauses. Prévu au Masters 1000 de Madrid cette semaine, Nadal devrait ensuite continuer sa préparation du côté de Rome avec un nouveau Masters 1000 avant d’être au rendez-vous pour le tournoi le plus important de son année : Roland-Garros. À la sortie de sa défaite contre Alex De Minaur à Barcelone, Rafael Nadal ne semblait pas inquiet et confiant sur la suite de sa préparation.

“Désormais, l’objectif est d’accumuler les entraînements et de se sentir chaque jour plus à l’aise. Dans une semaine, il y a Madrid, où nous espérons être un peu mieux préparés. Aujourd’hui, il m’est difficile d’être compétitif dans un match de 2-3 heures. À Madrid, je jouerai selon ce que je ressens, je dois d’abord accumuler une semaine avec de bonnes séances d’entraînement. Si je réussis, je pourrai faire un pas en avant. J’ai besoin que mon corps encaisse la charge de travail et progresse”, a-t-il insisté.

Une dernière danse à Paris

De plus, il se pourrait bien que le tournoi de Roland-Garros soit le dernier pour le “géant espagnol”. De nombreux points d’interrogation restent en suspens sur la suite de carrière, alors qu’on imaginait celle-ci se terminer après les jeux Olympiques de Paris qui vont se dérouler à Roland-Garros pour le tennis, l’espagnol vient d’annoncer sa participation à la Laver Cup, une compétition non-officielle qui se joue en équipe, en Septembre prochain. 

Une chose est sûre, malgré des mois d’absence, des blessures, le roi de Roland-Garros fait toujours partie des ultras favoris pour remporter le grand chelem parisien. Des réponses sur son physique seront apportées durant les prochains jours, prochaines semaines lors de ses différents tournois. Mais “RAFA” est déjà prêt à tout donner comme il l’a annoncé via cette déclaration forte à Barcelone la semaine dernière, “si il y a un tournoi qui vaut bien la peine de tout donner et de mourir, c’est à Paris” a annoncé Rafael Nadal. Cette déclaration a de quoi faire trembler tous les fans de la légende espagnole qui espèrent le voir remporter un 15e trophée à Roland-Garros, sûrement celui de la dernière chance…

Rafael Nadal remportant ici son 14e trophée à Roland-Garros en 2022 (photo : AFP/Thomas SAMSON)

Auteur / autrice

  • Yanis BAUDET

    Actuellement en étude de marketing événementiel sportif à Brest, j'ai rejoint l'association CSActu depuis Septembre 2023. Enthousiaste et passionné, mon cœur bat au rythme du journalisme et du monde du sport, en particulier du tennis. Mon engagement dans le domaine de l'information m'a conduit à intégrer le CS Actu, un journal qui me permet d'allier ces deux passions. Bonne lecture

    Voir toutes les publications
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share