Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Reprise de la saison pour le short track Francais 

Le week-end du 7 au 9 octobre, se déroulait l’Open d'Heerenveen, au Pays Bas. Cette compétition marque le début de saison pour l’équipe de France. 

Partagez ce post

Short Track
Une grosse compétition pour se préparer à la Coupe du Monde

L’équipe de France de short track s’est envolée direction la Hollande. Au programme, un meeting mettant en compétition plusieurs nations telles que la Hollande, la Belgique ou bien encore l’Allemagne. 

On retrouve chez les femmes Tifany Huot Marchand, Gwendoline Daudet, Eva Grenouilloux (Junior), Bérénice Comby (Junior) et Cloé Ollivier (Junior). Chez les hommes, la tête des jeux est de nouveau présente : Quentin Fercoq. Sébastien Lepape quant à lui n’a pas fait le déplacement. Pour accompagner Fercoq, on retrouve de nouveaux sportifs tels que Tawan Thomas, Étienne Bastier et Arthur Vanbesien. S’ajoute à cette équipe, Tristan Navarro, remplaçant lors des derniers Jeux Olympiques. 

Le 1500m 

Chez les femmes, lors des Quarts de finale, Daudet et Huot Marchand se sont qualifiées pour les Demis. Grenouilloux termine 4ème de sa course (les trois premières étaient qualifiées). Ollivier et Comby finissent toutes les deux 5ème de leurs séries. Nous pouvons tout de même admirer la performance puisqu’elles se sont battues avec des patineuses ayant participé aux Jeux. 

En Demi-Finale, Huot Marchand termine 5ème se qualifiant alors pour la Finale B. Daudet réalise la même performance et va rejoindre sa coéquipière dans cette même finale. Huot Marchand gagnera sa finale tandis que Daudet terminera 4ème de celle-ci. C’est Hanne Desmet (BEL) qui s’impose devant Xandra Velzeboer (NED) et Selma Poutsma (NED). 

Pour les hommes, Thomas et Navarro se qualifient pour les Demis. Vanbesien et Bastier (tous les deux dans la même série) terminent respectivement quatrième et cinquième derrière un top 3 de néerlandais. Fercoq ne se qualifie pas lui non plus pour les Demis. 

Thomas n’arrivera pas à se qualifier pour la Finale A mais participera à la Finale B et terminera sur la dernière marche. Il faut saluer la performance du jeune rémois encore junior. La Finale A est remporté par Jens Van’t Wout (NED) suivi par Friso Emons (NED) et de Stijn Desmet (BEL). 

Le 500m 

Le sprint en Short track c’est le 500m. 4,5 tours de puissance et de vitesse s’approchant des 50km/h. 

Ollivier, Daudet et Comby se sont toutes les trois qualifiés pour les Quarts de Finale. Huot Marchand n’a pas pris le départ tandis que Grenouilloux termine quatrième de sa série. Lors des Quarts de Finale, Ollivier se qualifie pour les demis en réalisant par la même occasion son meilleur temps sur le 500m (45.354). Daudet passe en Demi-Finale elle aussi. Comby termine 3ème de sa course et Grenouilloux 4ème. 

On retrouve alors Ollivier en finale A où elle terminera cinquième de sa course. C’est sa première Finale A en international. Le podium est Xandra Velzeboer (NED) Roanne De Vries (NED) et Michelle Velzeboer (NED). Daudet termine troisième de la finale B. Comby remporte la Finale C et Grenouilloux termine troisième de cette même Finale. 

Chez les hommes, seul Fercoq et Thomas se sont qualifiés après les « heats ». En Quarts, Fercoq se qualifie pour les Demis et Thomas finit quant à lui cinquième de sa série en 43.613. Il est quand même qualifié pour une petite demi où il finira deuxième derrière Stijn Desmet en 42.445. Fercoq s’impose en 41.887. Il va courir la Finale A du 500m. Fercoq termine quatrième de sa Finale derrière Jens Van’t Wout (NED) Kay Huisman (NED) et Niall Treacy (GBR). Thomas finira deuxième de sa Finale D en 43.070 derrière Bram Steenaart (NED). 

Le 1000m 

Malheureusement, en Demi-Finale, Huot Marchand chute lourdement avec une autre patineuse. La patineuse Française est transportée à l’hôpital : une vertèbre est touchée. Après une opération, la patineuse s’est exprimée sur les réseaux sociaux : 

« (…) c’est très dur et je sais que ça va être encore plus dur, je vais devoir réapprendre à marcher mais je vais y arriver et je vais revenir plus forte et puis on se retrouvera sur la glace » 

Tifany Huot Marchand, instagram

Des mots très touchants mais aussi pleins d’espoir et de détermination de la part de la patineuse française. Celle-ci s’était qualifiée pour la finale À du 1000m. 

Fercoq finit deuxième de la finale A sur le 1000m derrière Stijn Desmet (BEL) et devant Itzhak de Laat (NED). 

Des hauts, des bas pour l’équipe de France mais des débuts prometteurs pour cette nouvelle saison. Rendez-vous lors des prochaines Coupes du Monde au Canada pour suivre les résultats de cette équipe remontée à bloc ! 

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share