Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Coupe de France : Le FC Nantes défendra son titre face au Toulouse FC

Ce jeudi 6 avril, nous avons pris connaissance des deux équipes qui allaient s’affronter lors de la finale de Coupe de France qui se jouera le 29 avril au Stade de France.

Partagez ce post

Grâce à un Ludovic Blas flamboyant, le Fc Nantes rallie la finale de la Coupe de France pour la deuxième fois de suite (Source : AFP- Loic Venance)

Le retour nantais au Stade de France

Quatorzième de Ligue 1, le Fc Nantes vient de décrocher son billet pour la finale de Coupe de France. Alors qu’ils sont sur 5 matchs sans victoire en championnat, leur dernier succès remontait aux demi-finales de Coupe de France contre le Rc Lens (2-1). Malgré une saison difficile, les supporters nantais ont réussi à vivre des jours heureux. En effet, les joueurs d’Antoine Kombouaré ont réussi à faire vibrer la Beaujoire lors des 1/16 finale de Ligue Europa contre la Juventus. Cependant ce qui restera de cette année est l’image de l’envahissement de terrain ce mercredi lors de la victoire 1-0 contre Lyon.

Envahissement de terrain des supporters nantais après leurs accession à la finale de Coupe de France

Dans un match relativement fermé, les Nantais étaient les plus dangereux au fil du match. Avec un but refusé au nantais Moutoussamy (32ème) c’est le milieu offensif Ludovic Blas qui a débloqué la situation à la 57ème minute. Le joueur français arrivé en 2019 a crucifié le portier lyonnais Anthony Lopes d’un superbe enchaînement poitrine/reprise de volée à la limite du hors-jeu.

« Vous savez quand vous avez la Coupe dans les mains vous ne voulez plus la lâcher […] Il faut se servir de ça pour prendre des points en championnat. »

Ludovic Blas au micro de L’Equipe 21

Ainsi, cela a suffi pour tenter de reproduire l’exploit des deux éditions consécutives remportées par les canaries en 1999 et 2000. Après leur victoire acquise l’année dernière face à l’OGC Nice sur le score de 1-0, Kombouaré est forcément fier de ses joueurs. Il déclara en conférence de presse que tenter un doublé avec son club formateur lui procurait « beaucoup de fierté, […] je suis un privilégié, c’est pour cela que je fais ce pu*** de métier ».

Le capitaine et buteur Ludovic Blas, lui, a toujours pensé réitérer l’exploit. De plus, il pense que cette victoire va leur permettre de leur redonner confiance pour le sprint final de championnat, eux qui sont à seulement 4 points de la zone de relégation. Au micro de L’Equipe 21 il a déclaré « Vous savez quand vous avez la coupe dans les mains vous ne voulez plus la lâcher […] il faut se servir de ça pour prendre des points en championnat ».

Le Téfécé rejoint Nantes en finale pour l’histoire

Pour la première fois depuis leur fondation en 1970, le club toulousain rallie le Stade de France au terme d’un match agréable contre le FC Annecy, pensionnaire de Ligue 2, sur le score de 1-2.

Après deux ans passés dans l’antichambre de la Ligue 1, le Téfécé produit une saison à l’image de leur progression depuis la reprise du club par le fonds américain RedBird. A 7 longueurs de la barre symbolique des 42 unités leur permettant d’envisager le maintien dans l’élite, les toulousains vont pouvoir emmenés par leur milieu van den Boomen rêver d’une première victoire dans la Coupe nationale.

Lors d’un match haut en rebondissement, le Téfécé a pu commencer à rêver dès la 36ème minute sur une tête plongeante de l’ailier droit Aboukhal. Cependant, les hauts-savoyards n’ont pas abandonné et ont su réagir dans le temps additionnel sur un pénalty transformé par Bossety (49ème). Malgré ce but, l’équipe dirigée par Montanier s’est vue récompenser à la 85ème minute grâce à un lob de Chaibi après une remise loupée du latéral Temanfo. Le dernier frisson appartient à Moise Sahi Dion qui aurait pu délivrer les supporters annéciens sur une superbe reprise de volée de 30 mètres. Cependant le rêve d’Annecy s’arrête aux portes de la finale à cause d’un hors-jeu révélée par la VAR.

Nous retrouverons donc le FC Nantes et le Toulouse Fc dans une finale réunissant deux équipes du bas de tableau le 29 avril prochain pour le compte de la 106ème édition.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share