Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Serie A : Une trêve pour mieux commencer le sprint final

A dix journées de la fin, la Serie A semble plié concernant son vainqueur. Cependant, les pronostics restent ouverts quant à l’accession à la Ligue des Champions.

Partagez ce post

Victoire du Napoli contre La Spezia, rencontre comptant pour la Serie A
Le numéro 9 du Napoli, Osimhen célébrant avec ses coéquipiers un but durant la rencontre du 5 février 2023 contre La Spezia (crédit : Getty Images

Le rouleau-compresseur napolitain

Trois jours après avoir étrillé le Torino FC, les Partonopei comptent 19 points d’avance sur leur dauphin laziale. Avec la doublette Osimhen/Kvaratskhelia (39 buts TCC), les napolitains peuvent aborder de la meilleure des manières le sprint final de la Serie A et la course à la coupe aux grandes oreilles.

Cette équipe est dans la continuité de ce qu’a voulu faire Spalleti, une équipe joueuse et tournée vers l’attaque tout en assurant ses arrières avec le défenseur sud-coréen Kim et son capitaine Di Lorenzo. Avec seulement 4 matchs sans victoire, le club napolitain est à seulement une longueur de leur total de victoire de l’année dernière.

Après les deux scudetto de l’ère Maradona, de nombreuses années à la chasse de la Juventus, le Napoli est de retour. Cependant, l’équipe devra faire face à l’AC Milan et son glorieux passé dans la compétition reine du Vieux Continent. Malgré son bilan mitigé les rossoneri seront chauffés à blanc dans le mythique San Siro.

La marche vers l’Europe des concurrents

Derrière le Napoli, la course à l’Europe reste (un peu trop) ouverte. Est-ce à cause de l’année footballistique coupée avec la Coupe du Monde ou est-ce seulement à cause d’un manque de niveau ? En tout cas, chaque prétendant ne parvient pas à rester régulier durant ce championnat.

L’Ac Milan s’est stoppé net après sa déconvenue à domicile contre l’As Roma. Rattrapé en toute fin de match sur un corner, les Milanais sont devenus l’ombre d’eux-mêmes. Malgré le retour de Maignan, le moral de Leao inquiète les tifosi. Outre ses difficultés offensives, il est confronté à une renégociation de contrat qui entame le moral de toute l’équipe.

Quand à la Lazio, elle n’est qu’à deux points du troisième et n’arrive pas à élever le rythme. Cependant, Sarri peut compter sur le nouvel élan tant attendu donné grâce à leur victoire dans le derby Romain âprement disputé qui s’est soldé sur le score de 1 à 0. En parallèle, l’As Roma emmené par José « The Special One » Mourinho est un concurrent sérieux à la course final. Après avoir été accueilli dans la ville éternelle tel un gladiateur, la Joya Dybala remonte la pente et fait énormément de bien aux giallorossi.

Le derby d’Italie avait lieu dimanche dernier entre l’Inter d’Inzaghi à la Juventus d’Allegri. Avant une double confrontation dans le cadre de la Coupe nationale, les deux équipes ont pu se jauger. Lautaro Martinez, le néo champion du monde nerazzurri, confirme son rôle de leader avec ses 14 buts en l’absence de régularité de Lukaku qui retournera à Chelsea à la fin de l’année.

Juventus pénalité maintenue ?

De l’autre côté, la Juve peut compter sur le retour maitrisé de Federico Chiesa. Cependant, espérons que ce retour puisse donner de la confiance à Dusan Vlahovic. Le grand attaquant serbe en est à seulement 8 buts en championnat alors que son transfert montait à 80 millions d’euros. Autre problème, le renouvellement de Rabiot où son agent/mère fait jouer tous ses contacts afin de trouver la meilleure offre pour son fils.

Thread récapitulant pourquoi la Juventus pourrait récupéré ses 15 points (crédit Twitter : @BVL_21)

Malgré sa pénalité de 15 points, le club turinois est à seulement 7 points de la zone qualificative. De plus, l’affaire des plus-values n’est pas encore arrivé à son terme. En effet, les dirigeants ont fait appel de la décision et demande l’annulation pour des problèmes procéduraux. Enfin, la Vieille Dame verra son appel étudié le 19 avril prochain par le « Collegio di garanzia » de la CONI. Si la décision est annulé, la Juve sera le nouveau dauphin avec leurs 56 points gagnés sur le tapis vert.


La Serie A bien représentée au niveau continental

Cette campagne européenne rappelle les heures glorieuses du championnat italien. Sur les 7 représentants qui jouaient leur match retour de coupe européenne, seule la Lazio s’est fait éliminer (2-4 vs AZ Alkmaar)  de l’UEFA Conference League.

Après avoir éliminé difficlement Tottenham, le Milan rencontrera le Napoli à trois reprise en quinze jours. Malgré une rencontre à haute tension que ce soit en dehors et sur le tapis vert, Naples rallie les quarts de finale grâce à deux victoires sans appel (5-0 vs Francfort). Quant à l’Inter, Barella et ses compagnons devront se débarrasser du Benfica avant d’espérer affronter un homologue italien. Aurons-nous le droit à un bis repetita de la saison 2004/2005 avec un Derby della Madonnina ? Rendez-vous le 18 avril.

Concernant l’AS Roma et la Juve, ils auront deux grandes affiches. Après avoir remporté leur Huitième contre la Real sociedad affrontent l’équipe néerlandaise du Feyenoord. L’équipe leader d’Eredivisie derniers ont étrillé le Shakhtar Donetsk sur le score de 8-2 au cumulé. Les bianconeri après avoir éliminé Fribourg sur le score de 3 à 0 devront retrousser leurs manches contre le Sporting Lisbonne. Ces derniers ont anéanti les espoirs de titre européen d’Arsenal lors d’une séance de tirs au but.

Après de nombreuses années au plus bas, le championnat italien semble retrouver ses lettres de noblesses à tout niveaux. Cependant, nous pouvons contraster cela avec les derniers résultats de la Nazionale. En effet elle n’arrive pas à trouver de numéro 9 digne des plus grands malgré un milieu de terrain fourni en fuoriclasse.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share