Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Tennis: Ugo Humbert, 6/6 mon capitaine ! 

Ugo Humbert vient de remporter, ce samedi, le tournoi de Dubai et remporte sa sixième finale sur ses six joués, une statistique folle ! 14e mondiale depuis ce lundi, celui qu’on appelle “le commandant” grâce à sa célébration au garde-à-vous, connaît, à 25 ans, la meilleure période de sa vie. Sorti du top 100 en 2022, les chances de le revoir à un tel niveau étaient alors très basses…

Partagez ce post

Le Français Ugo Humbert vainqueur du tournoi de Dubaï. (Source : Getty Images)
Le Français Ugo Humbert vainqueur du tournoi de Dubaï. (Source : Getty Images)

Une semaine de très (très) haut niveau

Ugo Humbert à afficher un niveau de jeu impeccable tout au long de sa semaine à Dubaï. Un jeu qui est en net progression depuis le début d’année, Ugo Humbert ne cesse d’impressionner. Classé à la 14e place mondiale depuis ce lundi, le messin permet à la France de retrouver un joueur classé dans le top 15 ATP.

Sur son tableau de cha sse, Ugo Humbert à écoeurer Gaël Monfils (54e au classement ATP), contre qui il avait perdu une semaine auparavant, Andy Murray (61e), Hubert Hurkacz (8e), Daniil Medvedev (4e) et enfin Alexander Bublik (20e). Aucun d’entre eux n’a résister au coup droit surpuissant et au service intouchable qui ont aidés, le protégé de Jérémy Chardy a remporter le titre en battant deux joueurs du top 10.

En remportant ce tournoi prestigieux, le français vient ajouter son nom à une liste de joueurs bien connus qui ont aussi remporté ce tournoi. “C’est incroyable pour moi de gagner ce tournoi avec tous les noms qu’il y a sur ce trophée. Dès que je rentrais sur le court, je voyais tous les vainqueurs entre les Federer, Djokovic, Murray. Donc je suis très heureux et très fier de pouvoir mettre mon nom à côté d’eux”, confiait Ugo Humbert au micro de la chaîne l’Équipe à la sortie de son match.

Mental d’acier 

Le français de 25 ans peut se vanter d’une statistique rare dans le milieu des sportifs professionnels. Sur 6 finale jouées sur le circuit ATP, Ugo Humbert les a toutes remportées. En 2020, il remportait les ATP 250 d’Auckland et d’Anvers avant de soulever le trophée, en 2021, de l’ATP 500 de Halle qui le faisait alors rentrer dans une autre “dimension”. En 2023, il s’imposait, à domicile sur l’ATP 250 de Metz et réalise, cette année, une saison XXL en remportant l’ATP 250 de Marseille ainsi que l’ATP 500 de Dubaï.

Une preuve de contrôle des émotions importantes qui lui permettent de trouver cette lucidité et ce détachement impressionnant. En finale à Dubaï, “le commandant” a réalisé 9 aces pour zéro double fautes contre huit pour son adversaire. Plus solide au service, il a aussi réalisé plus de coups gagnants que son adversaire (25/20) et moins de fautes directes (5/9). Le messin a donc mené d’une main de maître sa finale, sans jamais vraiment être inquiété par Alexander Bublik même lorsque celui-ci a tenté ces services à la cuillère. 

(Re)Parti de loin 

Aujourd’hui au plus niveau, Ugo Humbert a connu une période bien compliquée, il n’y a même pas 2 ans. Retombé au-delà de la 100e place mondiale, le messin a connu une année 2022 très compliquée. Sept défaites en neuf tournois, et une confiance à la baisse. De  la 25e à la 160e place mondiale. Le Messin était revenu pour l’Equipe sur ces mois difficiles marqués par une mauvaise réaction au vaccin contre la Covid et de nombreuses blessures. “C’était tellement dur”, a révélé le Français. “Il y a eu un enchaînement de malchance et mentalement, j’ai sombré. Quand j’arrive à Flushing Meadows en 2021, après le vaccin, je ne comprenais même pas ce qui m’arrivait. Je crampais de partout, je ne pouvais même pas m’entraîner. Il y a une grosse perte de confiance. Personne, même parmi mes proches, ne savait que faire pour moi. J’ai mis du temps à accepter la situation, et c’est pour ça que j’ai sombré”, expliqué t-il au journal l’Équipe en 2022.

Une situation très compliquée qui s’est inversée lors de l’arrivée de son nouvel entraîneur, Jérémy Chardy. Ugo a dû repartir sur le circuit secondaire des challengers pour retrouver petit à petit de la confiance. Un pari gagnant car il retrouvera le TOP 100 quelques mois plus tard, début 2023. Depuis, le français a retrouvé son niveau de jeu qui lui permet de se retrouver, 2 ans plus tard, d’être N1 français et 14e mondiale. De quoi faire rêver les fans de tennis français pour cette nouvelle saison.

Auteur / autrice

  • Yanis BAUDET

    Actuellement en étude de marketing événementiel sportif à Brest, j'ai rejoint l'association CSActu depuis Septembre 2023. Enthousiaste et passionné, mon cœur bat au rythme du journalisme et du monde du sport, en particulier du tennis. Mon engagement dans le domaine de l'information m'a conduit à intégrer le CS Actu, un journal qui me permet d'allier ces deux passions. Bonne lecture

    Voir toutes les publications
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share