Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Victoire française lors de la Coupe du monde de cross-country à Snowshoe

Partagez ce post

Jordan Sarrou (team BMC) a renoué avec la victoire le weekend dernier
Jordan Sarrou (team BMC) a renoué avec la victoire le weekend dernier

Un jour de consécration

La consécration pour Jordan Sarrou ! Le Français a dominé, au sprint, Nino Schurter (Scott-SRAM MTB Racing Team), l’ogre de la discipline, pour s’imposer pour la première fois de sa carrière sur le format olympique en Coupe du monde. À Snowshoe (États-Unis), le tricolore n’était peut-être pas le plus fort sur le vélo, mais il a réussi à passer à travers les pépins mécaniques pour s’offrir un succès de choix. Un temps en lice pour le podium, Victor Koretzky (Specialized Factory Racing) a subi un petit coup de chaud en fin de course et a finalement terminé à la dixième place. À noter qu’un autre Français, Thomas Griot (Canyon CCLTV), a terminé à la septième position.

Deuxième sur le short track, juste derrière Victor Koretzky, vendredi, Jordan Sarrou a confirmé qu’il était en forme sur le format olympique en ne quittant jamais les avant-postes. Dès le départ, Luca Schwarzbauer (Canyon CLLCTV) a imprimé un gros tempo et Victor Koretzky ainsi que Jordan Sarrou ont tout de suite pris la route du coureur Allemand. Pendant trois tours, les favoris n’ont pas semblé avoir l’envie de prendre la course à leur compte. Lors du dernier tour, Jordan Sarrou s’est fait reprendre par un trio de Suisses qui ont tenté de le faire céder, sans succès. Après une ultime accélération, il a pris les devants dans le dernier virage, ce qui lui a offert une de ses plus belles victoires lors d’une de ses courses les plus prestigieuses de sa carrière.

Thomas Pidcock, un adversaire à ne pas négliger

Sans surprise, c’est Thomas Pidcock (INEOS Grenadiers) qui a secoué le groupe de tête, toujours conséquent, en portant une attaque tranchante dont lui seul a le secret. Jordan Sarrou et Victor Koretzky ont réussi à suivre le Britannique, mais ce dernier a crevé de la roue avant. Les deux Tricolores ont alors été repris par le groupe de poursuivants et tout fut à refaire. Un tour plus tard, au même endroit, c’est Luca Schwarzbauer qui a décidé de se dresser sur les pédales pour faire la différence. Encore une fois, Jordan Sarrou, vigilant, a sauté dans la roue. Et comme avec Pidcock, l’instigateur de l’attaque a crevé dans l’une des parties ascendantes du circuit. Il faudra le surveiller de près lors de la dernière course de la saison, ce weekend au Mont Sainte-Anne au Canada.

Le britannique a clairement fait ses preuves dans la discipline, et restera à surveiller pour l’ultime manche ce weekend

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share