Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Zlatan et le Milan AC : la fin d’une histoire

Le Milan AC vient tout juste de se qualifier en demi-finale de Ligue des Champions contre Naples. Une première depuis 2007 qui doit ravir tous les joueurs et les supporters. Petit bémol, si les Rossoneri vont au bout de leur campagne, l'ancien coéquipier de Edinson Cavani, Zlatan Ibrahimovic ne sera pas déclaré champion.

Partagez ce post

Malgré les doutes sur son état physique et un âge où la majorité des attaquants raccrochent les crampons, Zlatan Ibrahimovic a pris en main une équipe milanaise en reconstruction, bâtie sur de jeunes joueurs, et a ramené de l’ambition dans le vestiaire en clamant depuis son arrivée qu’il voulait ramener au sommet la légende que représente ce club. “Quand je suis arrivé, une journaliste m’avait interrogé en me disant que les joueurs qui reviennent ne peuvent que faire que moins bien… J’avais répondu en promettant que je ramènerais Milan au top et qu’on gagnerait le scudetto. Certains riaient. Mais je suis là, champion”.

Zlatan qui prolonge avec l’AC Milan pour une saison supplémentaire en juillet 2022 (source: twitter)

Le plus vieux joueur à marquer en Serie A

Zlatan après son but face à l’udinese (source: goal.com)

Titulaire avec l’AC Milan ce samedi sur la pelouse de l’Udinese, Zlatan Ibrahimovic est devenu le plus vieux joueur à avoir marqué en Serie A, à 41 ans et 166 jours. Celui qui portait pour le coup le brassard de capitaine a trouvé le chemin des filets sur penalty (45e+4). Le précédent record appartenait à Alessandro Costacurta, buteur sur penalty avec… le Milan contre l’Udinese, lors de l’ultime match de sa carrière le 19 mai 2007 (2-3). Il avait alors 41 ans et 25 jours.

Absent de la liste pour jouer la Ligue des Champions

À chaque début de saison, les clubs doivent enregistrer les joueurs qu’ils souhaitent avoir à disposition, que ce soit en championnat ou en coupe d’Europe. Zlatan étant blessé gravement, n’a pas été retenu et ne peut pas être champion si le Milan AC gagne. Une terrible nouvelle pour ce si grand joueur, d’autant plus que durant sa longue carrière, il n’a jamais réussi à soulever ce trophée malgré son grand palmarès. De fait, si l’AC Milan est sacré, Zlatan regardera la coupe aux grandes oreilles de loin.

Zlatan vers la porte de sortie ?

Ibrahimovic a été absent durant la majeure partie de la saison en cours pour cause de blessure. Il est revenu à la compétition en février dernier, mais son rendement est resté très moyen. Bien loin de celui qu’il affichait durant ses meilleures années à Paris. Le Scandinave a même perdu sa place de titulaire sur le front de l’attaque.

Il fallait bien que ça s’arrête un jour. Zlatan Ibrahimovic, 41 ans, ne va pas être prolongé par l’AC Milan, alors que son contrat actuel s’achève à l’issue de la saison en cours. De plus, l’attaquant suédois vient récemment de rechuter avec une blessure à la cuisse. Cela va encore plus l’éloigner des terrains.

De retour à Paris ?

Zlatan et son coéquipier Cavani lors de la saison 2013-2014 sous les couleurs du PSG (source: eurosport.fr)

Ancien du PSG (2012-2016), l’attaquant suédois, a toujours un œil sur ce qu’il se passe dans la capitale française. En effet, à plusieurs reprises, il a laissé entendre qu’il pourrait bien devenir directeur sportif du PSG. «Même les joueurs du PSG à qui j’en ai parlé le pensaient. L’un m’a dit : “Zlatan, toi seul peux remettre de l’ordre et amener de la discipline dans l’équipe.” Un autre : “Zlatan, si c’était toi, cette chose dans le vestiaire n’aurait pas eu lieu.” J’ai aimé le projet mais ça ne suffisait pas pour empêcher le sentiment de peur et de panique que je ressentais à l’idée d’arrêter ma carrière de footballeur. Une chose, c’est de le dire, une autre de le faire. Je serais allé à Paris, j’aurais observé l’entraînement de l’équipe et je me serais demandé mille fois : “Pourquoi as-tu arrêté ?” ».

D’après lui les joueurs du PSG sont dans un trop grand confort, les titulaires savent qu’ils sont titulaires, ce qui les pousse à ne pas fournir d’efforts. Et les remplacants ne se donnent pas les moyens pour trouver du temps de jeu. L’indiscipline règne ce qui a pour conséquence un manque d’exigences, et en fin de compte de résultats.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share