Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

79 ans du Débarquement : des commémorations avec des airs de 80e anniversaire

Un dispositif exceptionnel était mis en place le 6 juin 2023, à l’occasion du 79e anniversaire du Débarquement en Normandie. Des hommages marqués par la présence d’Emmanuel Macron et de sa Première ministre, Élisabeth Borne.

Partagez ce post

Les commémorations des 79 ans du Débarquement ont eu lieu mardi 6 juin 2023 en présence d'Emmanuel Macron et d'Élisabeth Borne, en Normandie. @baptiste_heschung - Pixabay

La longue journée d’hommages du 6 juin a été marquée par la venue dans le Calvados du chef de l’État et d’Élisabeth Borne. Après s’être rendu au Mont-Saint-Michel la veille, le Emmanuel Macron n’est pas repassé par la capitale avant les différentes commémorations.

Hommages, Reconnaissance et Liberté

Une première cérémonie s’est déroulée mardi matin dans le village de Colleville-Montgomery où a débarqué, le 6 juin 1944, le commando Kieffer comptant 177 Français. Parmi eux, le dernier vétéran encore vivant aujourd’hui, Léon Gautier. Un homme âgé de 100 ans qui raconte, sans compter, son histoire pour ne pas oublier. Devenu une véritable vedette en Normandie, Léon Gautier a remis aux côtés d’Emmanuel Macron les bérets verts aux nouveaux promus du commando Kieffer, le même qu’en 1944. Un moment particulier et rempli d’émotions, pour le centenaire.

Le chef de l’État a souhaité lui montrer toute sa reconnaissance ainsi qu’à l’ensemble des soldats qui ont débarqué ce 6 juin 1944, via Twitter.

L’Ukraine en toile de fond

Discours après discours, les personnalités politiques ont pour une majorité eu des mots faisant référence à l’invasion russe en Ukraine. Il y a quelques semaines, Léon Gautier se prononçait au micro de France Bleu Normandie sur le conflit à l’Est de l’Europe, “je pense qu’il faut éviter la guerre. La guerre, c’est catastrophique. On tue des hommes en face, et peut-être quelquefois des pères de famille. On fait pleurer des mères et des veuves. Je ne suis pas très content de voir ça”.

Un avant-goût du 80e

Cette année, la venue du président de la République ainsi que de la Première ministre a marqué les esprits. Emmanuel Macron était déjà venu en 2019, lors du 75e anniversaire du Débarquement. Le président américain Donald Trump avait également traversé l’Atlantique pour participer aux commémorations.

Des hommages qui offrent en avant-première, un premier cliché de ce à quoi pourrait ressembler l’événement international, l’année prochaine. Emmanuel Macron sera également présent puisqu’il a déclaré à la fin de sa visite dans le Calvados, “à l’année prochaine”

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share