L’actu écolo de la semaine

COP27, arbres, fonds marins … voici les principales infos sur l’écologie qui ont marqué la semaine du 8 au 13 novembre 2022.
La ministre de la Transition énergétique Agnès Pannier-Runacher est accusée de conflits d’intérêts avec une entreprise pétrolière. @Twitter

Les cinq actus de la semaine :

  • La ministre de la Transition énergétique accusée de conflits d’intérêt avec une entreprise pétrolière

Des révélations de Disclose et Investigate Europe ont établi qu’Agnès Pannier-Runacher est liée à l’entreprise Arjunem, une entreprise qui a été créée par son père en 2016 et dont sont actionnaires ses trois enfants … qui sont mineurs, et dont elle est la représentante légale. La société Arjunem, qui a par ailleurs placé 1 million d’euros dans des paradis fiscaux étrangers, est liée à Perenco, deuxième compagnie pétrolière en France. Celle qui est ministre de la Transition énergétique n’a jamais mentionné Arjunem dans ses déclarations d’intérêt. Pourtant, sa fonction peut l’amener à arbitrer des dossiers sur Perenco, qui est donc associé aux fonds d’Arjunem. Cependant, la loi ne lui impose de déclarer que ses participations financières et celles de son conjoint. Donc pas celles de son père, ni de ses enfants.

Sources : Disclose, Mediapart, Le Monde

  • Une émission consacrée aux arbres sur France 2

Mardi dernier, France 2 a proposé une nouvelle émission, animée par Léa Salamé et Hugo Clément. Intitulée « Aux arbres citoyens », elle visait à mettre en lumière le rôle essentiel des forêts dans la lutte contre la crise climatique. De nombreuses personnalités étaient invitées, comme Marion Cotillard, Cyril Dion, Valérie Masson-Delmotte ou encore Yannick Noha. Les téléspectateurs pouvaient faire des dons pour soutenir des projets en faveur des forêts.

Sources : Le Figaro, France 2, Vosges Matin

  • Au moins 15 000 personnes sont mortes à cause des vagues de chaleur cet été en Europe

D’après une estimation de l’Organisation mondiale de la Santé (OMS), les fortes chaleurs qu’a connu le continent européen ont engendré le décès d’au moins 15 000 personnes. Les pays les plus touchés sont l’Allemagne (4500 morts) et l’Espagne (4000 morts). Cependant, cette estimation est encore incomplète et ne prend, par exemple, pas en compte la France, qui n’a pas encore sorti de données officielles.

Sources : France info, Europe 1, Libération

  • Coup d’envoi de la COP27

La 27e conférence mondiale de l’ONU sur le climat a ouvert cette semaine à Charme El-Cheikh, en Egypte. Pendant deux semaines, elle va rassembler des dirigeants du monde entier afin que les États prennent des mesures concrètes contre le dérèglement climatique. Le principal sujet de négociation porte sur les dédommagements financiers aux pays du Sud, plus touchés par les conséquences du dérèglement climatique. Cette COP27 est cependant critiquée car l’Egypte, pays d’accueil, est dirigée par le régime autoritaire et répressif d’Abdel Fattah al-Sissi. Certains pointent aussi Coca-Cola, sponsor de la COP27 mais aussi … premier pollueur plastique au monde.

Sources : Le Monde, Reporterre, Le Figaro

  • L’Allemagne et la Slovénie veulent se retirer du TCE

L’Allemagne et la Slovénie ont annoncé qu’elles allaient sortir du Traité sur la Charte de l’Énergie. Les entreprises énergétiques utilisent ce traité, qui remonte aux années 1990, pour poursuivre en justice les États qui mènent des politiques menaçant leurs intérêts économiques. Plusieurs pays ont déjà prévu de s’en retirer, dont l’Espagne, les Pays-Bas et la France.

Sources : Reporterre, Vert, La Tribune

Le chiffre de la semaine : 904

C’est le nombre de kilomètres carrés de végétaux coupés en Amazonie au cours du mois d’octobre. Il s’agit d’un nouveau record de déforestation pour la plus grande forêt du monde. D’ailleurs, l’année 2022 est déjà la pire année pour l’Amazonie avec 9494km² de déforestation. Cependant, la récente élection de Lula (Parti des Travailleurs, gauche) à la présidence du Brésil suscite des espoirs pour inverser cette tendance.

Sources : Le Monde, Le Parisien, Le Figaro

Citation : « La France soutient l’interdiction de toute exploitation des grands fonds marins. »

Lors de l’ouverture de la COP27, Emmanuel Macron a annoncé qu’il était en faveur d’un moratoire sur l’exploitation des fonds océaniques. Ces espaces, encore très peu connus de la science, intéressent les entreprises d’extraction du fait de la présence de nombreux métaux. Cependant, leur exploitation menace les écosystèmes des abysses, qui mettent beaucoup de temps à se régénérer. De nombreux écologistes souhaitent l’interdiction de ces pratiques.

Sources : Le Monde, Libération, Ouest France

L’animal de la semaine : la grue cendrée

Des grues cendrées en vol en Espagne. @BarbeeAnne / Pixabay

La grue cendrée (Grus grus) est un grand oiseau vivant en Europe du Nord et en Asie. On la reconnaît facilement grâce à ses grandes pattes et à son long cou. Son plumage est gris et noir et les adultes ont du rouge au sommet de la tête. Ces oiseaux sont classés en « préoccupation mineure » par l’IUCN.

À l’automne, les grues cendrées migrent vers l’Espagne et l’Afrique du Nord. C’est alors qu’on peut voir des groupes d’oiseaux survoler nos régions avec leur vol typique « en V ». Cette technique leur permet d’économiser leur force en bénéficiant d’un effet d’aspiration. Elles sont aussi très bruyantes. Actuellement, de nombreux groupes de grues cendrées sont en train de survoler la France métropolitaine.

Sources : Oiseaux.net, Sud Ouest, Le Parisien

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
Lire plus

Comment Joe Biden et le FMI comptent révolutionner l’économie

Les États-Unis du nouveau président Joe Biden, soutenu par le FMI, souhaitent augmenter les impôts sur les grandes entreprises. C’est une décision historique, contraire aux convictions antérieures des 2 acteurs majeurs de l’économie mondiale. La première puissance économique souhaite instaurer un impôt sur l'entreprise à la hauteur de 28%.
Lire plus

L’automobile française à l’heure des comptes

Le 5 juillet, les fonderies du Poitou déposent le bilan quelques mois après leurs usines sœurs. Elles étaient l’une des dernières grandes fonderies françaises dédiées à l’automobile. Héritage d’un savoir-faire industriel et automobile français, elles assuraient l’autonomie sur certaines pièces techniques. Aujourd’hui quel future pour l’automobile Made in France ?
Total
0
Share