Master 1000 de Madrid : Alcaraz toujours plus fort !

Carlos Alcaraz est en finale du tournoi de Madrid. Le jeune tennisman espagnol vient de battre successivement Rafaël Nadal et Novak Djokovic. Il affrontera ce dimanche Tsitsipas ou Zverev pour, peut-être, remporter son deuxième Master 1000.
À 19 ans et quelques jours, Alcaraz vient de battre coup sur coup Nadal et Djokovic

Un coup droit ravageur, des sourcils froncés, le poing serré… Voici une image qu’on n’a pas fini de voir sur notre écran de télévision. Si l’intéressé est Espagnol et impressionne en ce début de saison sur terre battue, il ne s’appelle pourtant pas Rafaël Nadal. Son nom est Carlos Alcaraz, et il se présente aujourd’hui comme l’étoile montante de la jeune génération. Retour sur les deux derniers matchs de la fusée Carlos Alcaraz, qui l’ont fait entrer dans une nouvelle galaxie.

Et l’élève dépassa le maître

Il l’a dit et redit : son idole, c’est Rafaël Nadal. Et ce n’est pas un hasard si le Murcien ressemble en tout point à la légende espagnole. De sa façon de jouer à son mental en passant par son style vestimentaire, Carlos Alcaraz s’inspire de l’homme aux 21 tournois du Grand-Chelem. Alors, c’est tout un symbole quand il l’a affronté pour la première fois l’an dernier. Le 5 mai 2021, le jour de ses 18 ans, Carlos Alcaraz a été battu sèchement par Rafaël Nadal à Madrid (6-1, 6-2). Mais l’important était ailleurs. À l’époque.

Ce vendredi, soit un an et un jour après ce petit événement, que les choses ont changé ! Carlos Alcaraz a renversé Rafaël Nadal en quarts de finale de ce même tournoi de Madrid. Le jeune prodige a vaincu son compatriote en trois sets (6-2, 1-6, 6-3) au terme d’un match dantesque de 2h30. De retour de blessure, Nadal n’a pu résister à la puissance de feu d’Alcaraz. Battre son idole, le dieu de la terre battue, chez lui à Madrid : tout un symbole !

Puis a vaincu le numéro 1 mondial

Mais l’Espagnol de 19 ans ne comptait pas s’arrêter là. Après une nuit qu’on peut imaginer courte, il est retourné dans l’arène ce samedi. Et pas pour affronter n’importe qui : Novak Djokovic. Numéro 1 mondial ou pas, le résultat est le même : une victoire épique de Carlos Alcaraz. Après 3h35 de jeu et un tie-break décisif, il a dominé le Serbe sur un ultime coup droit gagnant.

Novak Djokovic félicite Alcaraz pour sa victoire

Battre successivement Nadal et Djokovic sur un tournoi de terre battue, ce n’était tout simplement jamais arrivé. À 19 ans et des poussières, Alcaraz a mis au tapis deux des plus grands joueurs de l’histoire du tennis. Et le tout-en-un peu plus de 24 heures ! Une précocité remarquable, qui n’est pas sans rappeler les débuts virevoltants d’un certain Rafaël Nadal en 2005…

Où s’arrêtera-t-il ?

À force de se construire en miroir avec Nadal, c’est à se demander si Alcaraz ne va pas suivre la même voie que son idole. Après son double exploit, le jeune Espagnol peut faire la passe de trois : face à Tsitsipas ou Zverev, il aura l’occasion de soulever le trophée madrilène. Et de remporter son deuxième Master 1000, une performance réussie par peu de joueurs ces deux dernières décennies.

Plus encore, Alcaraz apparaît comme un challenger de poids pour cette saison de terre battue. Il y a quelques semaines, il a remporté l’Open de Barcelone (sur le court central nommé « Pista Rafa Nadal »). S’il s’impose en finale dimanche, il pourrait marquer encore plus les esprits (et l’histoire). À tel point qu’on est en droit de se demander s’il ne pourrait pas être un sérieux prétendant au titre à Roland Garros. Alors qu’il n’est joueur professionnel que depuis 4 ans, Alcaraz a définitivement éclos…

… et à ce niveau-là, ce n’est plus une éclosion, c’est une explosion !

Carlos Alcaraz, sur les traces de son mentor

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
Lire plus

Tadej Pogacar, c’est juste exceptionnel !

Le slovène, Tadej Pogacar, vient de s’adjuger le Tour de Lombardie. Samedi 9 octobre, le double vainqueur du Tour de France a remporté, devant Fausto Masnada, son deuxième grand Monument de la saison. Adam Yates complète, lui, le podium. Jusqu’où ira le cycliste ?
Lire plus

Interview – Docteur Jean-Marc Sène : “Nous devons favoriser le fait de faire du sport pour la santé !”

Pour CSactu, nous avons eu l'opportunité de rencontrer Jean-Marc Sène, médecin du sport à Paris XIIIème. Le Docteur Jean-Marc Sène est un médecin généraliste spécialisé dans le domaine du sport, c'est à dire qu'il s'intéresse à la médecine, aux pathologies et à l'activité physique et sportive. Durant sa carrière, le Docteur Jean-Marc Sène a eu l'opportunité de suivre diverses sélections nationales en tant que médecin dont la sélection de judo qu'il a suivi durant 8 ans mais aussi de rentrer au CNSD (Centre National de Sport et de Défense) à Fontainebleau. De nos jours, il s'occupe de sportifs qui pratiquent le MMA. Il contribue également à la démocratisation de la pratique d'une activité physique et sportive en étant chroniqueur santé pour diverses chaînes de radio et de télévision dont RFI et France 2 et en animant une chaîne Twitch intitulée "Bienvenue chez le doc" pour pouvoir parler aux jeunes. S'il nous reçoit dans le cadre de la Foire du Livre de Brive, c'est également pour nous parler de son livre intitulé "Le Sport : je me lance !" paru aux éditions In Press et pour délivrer un message de prévention à la jeunesse.
Lire plus

Le WRC au pays des Balkans

Après l’Arctic Rallye, il y a sept semaines en terre finlandaise, le WRC rassemble de nouveau ses concurrents en Croatie. Une première dans l’histoire du Championnat du monde des rallyes. Pour leur venue inédite dans les Balkans, les équipages vont s’affronter sur près de 300 km chronométrés d’asphalte, étalés sur 20 spéciales, du 23 au 25 avril 2021. Les hostilités ont débuté hier par les huit premières spéciales de la compétition.
Total
0
Share