Tina Turner : « Least I’m Tina » !

Tina est née le 26 novembre 1939 aux États-Unis, à Nutbush dans l’État du Tennessee. Elle est issue d’un milieu modeste et est élevée par sa grand-mère dans le Tennessee où elle passe son enfance avec sa sœur. Elle commencera, petite, le chant dans la chorale de l’Église et, à l’adolescence, quitte sa grand-mère pour rejoindre sa mère dans le Missouri.
Tina Turner

Tina Turner est découverte par le rockeur Ike Turner alors qu’elle n’a que 18 ans, dans la ville de Saint-Louis. Il la fait d’abord devenir une de ses choristes et la fait participer à ses concerts. En 1960, Ike propose à Tina d’enregistrer une chanson en duo « a fool in love ». Cette chanson enregistrée est la première de Tina et est un vif succès de surcroît. Ce ne sera évidemment pas son dernier. Notre chanteuse en devenir change de nom et se fait appeler « Tina » désormais ! Entre temps, Tina épouse Ike Turner et leur duo du nom de « The Ike and Tina Turner Revue » va connaître une succession de tubes qui sont encore écoutés de nos jours. Parmi ces chansons, nous trouvons par exemple River deep Mountain high, Come together ou encore Proud Mary. Ce duo devient vite incontournable et enchaîne les tournées durant les années 60. Malheureusement, le tempérament agressif et violent d’Ike et ses dépendances aux drogues conduiront le couple à la dérive en plein milieu des années 70.

Voici une version audio d’un des plus grands succès de Tina Turner :

( Chanson ” River deep, Mountain high ” )

Le couple se sépare en 1976 et Tina s’éloigne de la scène pendant quelques temps. 1978 est l’année qui marque son retour sur scène. Pour son come-back, la chanteuse sort un premier album solo Rough, mais le public lui offre un accueil mitigé. L’année suivante, elle publie Love Explosion, mais cet album ne rencontre pas le succès escompté par l’artiste. Malgré cela, Tina poursuit ses tournées européennes où sa popularité est intacte ! En 1983, elle sort la chanson « Let’s stay together » qui se hisse rapidement en tête des classements et lui permet de relancer sa carrière. Son véritable come-back est en 1984 avec son album Private Dancer qui est porté par le tube « What’s love got to do with it ». Tina publie ensuite deux albums Break Every Rule (1986) et Foreign Affair (1989), qui remportent le même succès que le précédent. De là, elle multiplie les collaborations artistiques et chante en duo avec Bryan Adams sur la chanson « It’s only love » et avec Rod Stewart sur « It takes two ». À la suite de cela, elle enregistrera même la bande originale du film Jour de Tonnerre.

Au début des années 1990, elle publie son premier best of du nom de Simply the best. Le titre « The Best » devient très vite l’hymne fétiche de nombreux sportifs. Durant la décennie, Tina sortira deux nouveaux albums, Wildest dreams et Twenty four Seven. Depuis le début de l’an 2000, notre Tina internationale s’éloigne peu à peu du devant de la scène tout en publiant de nouveaux best of. Elle fera une apparition dans la série Ally McBeal. En octobre 2008, elle repart en tournée mondiale après plusieurs années d’absence et en 2011, elle participe à un album collectif, inspiré de chants bouddhistes.

Côté vie privée, depuis le milieu des années 80, Tina partage la vie d’Erwin Bach, un producteur de musique allemand, de 16 ans son cadet. Le couple se marie en 2013 en Suisse, pays où s’est expatriée la chanteuse. Le 3 juillet 2018, Tina Turner perd son fils aîné, Craig Turner, d’un suicide. Son corps est retrouvé sans vie dans sa maison de Californie. Il avait 59 ans. Plus récemment, Tina a perdu son fils cadet d’un cancer, Ronnie Turner, à l’âge de 62 ans. Tina Turner n’a pas eu une vie toute rose, puisqu’elle a également été victime d’un AVC en 2013 et souffre d’un cancer de l’intestin depuis 2016.

Aujourd’hui, la Queen du Rock vit paisiblement avec son mari sur les bords d’un lac en Suisse.

Je vous propose de nous quitter sur l’air de sa chanson « Proud Mary » !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Related Posts
Joie de l'équipe
Lire plus

MISSION DART: Collision avec l’astéroïde réussie, la NASA au devant du projet de défense planétaire.

Le 24 novembre 2021, la Terre et les équipes du laboratoire de physiques appliquées de l'université de John Hopkins voyaient l'engin spatial DART quitter l'orbite terrestre. Le 26 septembre 2022, l'appareil conclut son voyage vers l'astéroïde binaire Didymos, et percute son satellite, Dimorphos. Retour sur une mission révolutionnaire aux allures de science-fiction.
image d'une statuette des golden globes
Lire plus

Les Golden Globes 2022 : Entre diversité et nouveauté

Après une année riche en cinéma, les Golden Globes reviennent pour récompenser les meilleures réalisations et performances. Cette année les Golden Globes ont eu lieu le 9 janvier au Beverly Hilton, un prestigieux Hôtel situé à Los Angeles près de Hollywood. Cependant, cette année la cérémonie n’a eu rien de grandiose, les prix étant annoncés lors d’un live blog. Pas de présentateur, pas de tapis rouge, pas de presse, mais tout de même 18 millions de spectateurs ont suivi cette 79ème édition. Qui ont été les grands gagnants de cette édition particulière ? Faisons ensemble une rétrospective.
Klimt Bachelot Culture Tableau
Lire plus

Restitution de 15 œuvres d’art aux ayants droit de familles juives spoliées par les nazis pendant la Seconde Guerre mondiale

Mardi soir, le Sénat a définitivement adopté, et à l’unanimité, le projet de loi qui autorise l’État à rendre 15 œuvres d’arts, dont les tableaux des peintres Gustave Klimt et Marc Chagall, à leurs propriétaires. Dérogeant aux principes d’inaliénabilité et d’imprescriptibilité, ce texte « historique » va permettre à ces œuvres spoliées d’être restituées aux héritiers de familles juives.
Total
0
Share