Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Daddy Yankee : retour sur la carrière du roi du reggaeton

Despacito, Gasolina ou encore Con Calma, on ne compte plus les chansons à succès qui figurent dans la discographie de Daddy Yankee. Pourtant, l’artiste portoricain a annoncé récemment qu’il mettait fin à sa carrière musicale. L’occasion de vous faire (re)découvrir celui qui a régné, pendant une vingtaine d’années, sur le monde du reggaeton.

Partagez ce post

Daddy Yankee Concert
https://images.app.goo.gl/JY4FYvhR6JkgTKdFA

Quel est le point commun entre Snoop Dogg, Pitbull, Sean Paul et Janet Jackson ? Tous ont collaboré avec l’artiste portoricain Daddy Yankee. S’il n’est pas le chanteur latino le plus connu des auditeurs francophones, il ne fait aucun doute que ces derniers ont déjà écouté certains de ses morceaux à la radio ou dans les boites de nuit. Ainsi, on se rappelle tous de la chanson Despacito qui a été le tube de l’été en 2017. Certains connaissent aussi Gasolina, un titre sorti en 2004 et qui, ces derniers mois, a beaucoup été entendu sur Instagram et TikTok. Derrière tous ses morceaux au succès planétaire, se cache Daddy Yankee.

S’éloigner de la musique pour se rapprocher de Dieu

L’artiste de 47 ans a cependant fait une annonce surprenante le 4 décembre dernier. En effet, sur la scène du Coliseo, à Porto Rico, son pays natal, il a annoncé que c’était le dernier concert de sa vie. Il explique aussi, en légende d’une vidéo publiée sur son compte Instagram, qu’il a décidé de prendre sa retraite pour se rapprocher de sa foi et de Jésus. Ainsi, l’artiste écrit sous cette publication : « Ce jour est le plus important de ma vie… Ce soir, je reconnais, et je n’ai pas honte de dire au monde entier, que le Christ vit en moi et que je vivrai pour lui. C’est la fin d’un chapitre et le début d’un tout nouveau. ». Daddy Yankee précise aussi que, durant de nombreuses années, il sentait qu’il y avait un vide dans sa vie que ni la musique, ni le succès, ni l’argent ne parvenaient à combler. L’artiste portoricain explique alors que ce vide s’est rempli lorsqu’il a commencé à s’interroger sur sa spiritualité et sa foi. Cette annonce était malheureusement prévisible. En effet, en 2022, Daddy Yankee avait indiqué dans un communiqué de presse que son album Legendaddy, sorti en mars 2022, serait le dernier et qu’il prendrait sa retraite à la fin de sa dernière tournée mondiale.

Le passionné de musique est devenu le roi du reggaeton

Le chanteur portoricain a donc décidé mettre un terme à une carrière musicale qui a duré près de 30 ans (un record de longévité dans l’industrie musicale). Tout commence en effet au début des années 80. Daddy Yankee, de son vrai nom Ramon Luis Ayala Rodriguez, vit alors dans un quartier populaire de Porto Rico dans une famille musicienne : son père et des membres de sa famille maternelle sont passionnés de musique. Dès l’âge de douze ans, il commence à chanter des titres de hip-hop et de reggae. Adolescent, il est aussi très intéressé par le sport et projette de devenir joueur de baseball professionnel. Seulement, à 17 ans, il est impliqué dans une fusillade et blessé à vie au niveau de sa cuisse droite. Ramon doit alors renoncer à sa carrière sportive et se tourne vers la musique. Ainsi, en 1993, il sort son premier single, El Funeral.

Au début de sa carrière, Daddy Yankee s’intéresse surtout au rap et au hip-hop. Mais c’est avec le reggaeton qu’il rencontrera le plus de succès. Ce genre musical apparaît à la fin des années 90 dans les pays Caribéens. C’est une sorte de dérivé du reggae, chanté principalement en espagnol et avec des influences hip-hop. D’ailleurs, en 2006, un article publié dans le New York Times présente Daddy Yankee comme étant le « Roi du reggaeton ».

30 ans de carrière, des chansons à succès et une reconnaissance internationale

Le moins que l’on puisse dire c’est que l’artiste portoricain mérite bien son titre : en 30 ans de carrière, il a sorti 12 albums, plus d’une quarantaine de singles et a collaboré avec des dizaines d’artistes. En plus, Daddy Yankee collectionne les titres à succès. Dans sa discographie, on trouve bien évidemment Despacito, le sigle dans lequel il accompagne Louis Fonzi et qui est actuellement la deuxième vidéo musicale la plus visionnée sur Youtube. On y trouve également le titre Con Calma, sorti en 2004 et qui rencontre, là encore, un succès planétaire. Le chanteur portoricain a aussi de nombreux records à son actif. Par exemple, en juin 2017, après la sortie de la chanson Despacito, il devient le premier portoricain à être l’artiste le plus écouté au monde sur la plateforme Spotify. Par ailleurs, au cours de sa carrière, 63 de ses morceaux se trouvent dans le classement Hot Latin Songs réalisé par le magazine Billboard. Ce classement recense les chansons latines les plus écoutées et achetées de la semaine aux Etats-Unis. En parlant de Billboard, le magazine de musique a, en 2015, classé le titre Gasolina à la 9ème place des cinquante meilleures chansons latines de l’histoire de l’industrie musicale.  

Un artiste qui a plusieurs cordes à son arc

Daddy Yankee n’est pas seulement un chanteur à succès. Il a aussi été animateur radio et a joué dans une vingtaine de films et séries. L’artiste portoricain est aussi un producteur de cinéma puisqu’en 2023, il produit la série Néon, qui sera diffusée sur Netflix à la fin de l’année. Daddy Yankee est donc un artiste “multi-casquette» qui, durant toute sa carrière, ne s’est pas limité au chant et à la musique. 

Le chanteur qui a permis au reggaeton d’être écouté aux quatre coins du globe  

Surtout, Daddy Yankee a eu un énorme impact dans l’industrie musicale. En effet, il est l’un des premiers artistes de reggaeton à se produire internationalement. Ses titres à succès ont aussi contribué à faire connaître ce genre musical dans le monde entier. D’ailleurs, en 2021, il reçoit le Prix Hall of Fame remis par Billboard (ce titre est accordé aux artistes qui ont généré des changements culturels au niveau mondial). C’est le premier artiste d’Amérique latine à recevoir cette récompense. De plus, beaucoup de ses morceaux figurent dans la playlist des jeux-vidéos Grant Treft Auto IV et Just Dance. Ainsi, ses chansons sont parvenues à s’immiscer dans des jeux-vidéos très célèbres et vendus aux quatre coins du globe alors même les playlists de ces jeux sont composées, en grande majorité, de morceaux chantés par des artistes américains. Une preuve de plus que Daddy Yankee a su s’imposer dans une industrie musicale dominée par les Etats-Unis. Même s’il ne sortira plus des chansons qui nous feront danser tout l’été, la (grande) discographie que laisse Daddy Yankee derrière lui permettra à des auditeurs du monde entier de (re)découvrir le reggaeton. 

Auteur / autrice

  • Sarah Borel

    Salut ! Je m'appelle Sarah, j'ai 22 ans et je suis actuellement en dernière année de droit à Lyon. Passionnée de musique depuis toute petite, j'ai intégré CS Actu en septembre 2022 afin d'écrire des articles sur ce sujet qui m'intéresse particulièrement. J'espère aussi transmettre aux lectures cette passion. Bonne lecture !

    Voir toutes les publications
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share