Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Harriet Parry: décliner l’art en fleurs

Artiste contemporaine originaire d’Angleterre, Harriet Parry se sert de sa passion pour la fleuristerie pour ré-interpréter des peintures classiques, des photos ou scènes de films célèbres.

Partagez ce post

© Harriet Parry

Un univers haut en couleurs

Décliner l’art en fleurs. Peintures classiques, photos contemporaines et clichés de films sont son terrain de jeu. Pour Harriet Parry, les fleurs ont toujours été un sujet de prédilection. Enfant, elle se consacrait déjà à la confection de bouquets, dont elle ramassait les fleurs à la ferme où elle a grandi dans l’ouest de l’Angleterre. Cette passion s’est affinée après qu’elle a obtenu un diplôme des Beaux-Arts en 2007 et décidé de se consacrer à l’art floral. Harriet Parry est ainsi parvenu à combiner sa passion pour les fleurs, l’effervescence de Londres, où elle réside, ainsi que son expérience en tant que décoratrice intérieure pour créer des designs uniques.

“Quelques végétaux, deux bouts de tissu, un accessoire… Il n’en faut pas plus à cette artiste florale britannique pour réinterpréter des tableaux célèbres. Copié-collé, ou presque.” 

Magazine FLOW sur Harriet Parry

Des fleurs pour arranger, composer et réinterpréter

Harriet Parry relève un défi de taille avec ses créations originales et colorées, où des arrangements floraux remplacent ce qui était auparavant un visage, un corps, un paysage maritime ou encore des formes abstraites. En reprenant les couleurs de l’oeuvre originale, Harriet Parry se sert de la structure de son sujet pour arranger une composition florale sur le même thème. Elle va jusqu’à définir son art comme un moyen de “renouer avec la nature”

Ses oeuvres ouvrent une nouvelle perspective et appellent à ré-interpréter de façon amusante et surprenante des images de la culture commune, des tableaux devant lesquels l’on passe chaque jour, une scène de film que l’on visionne chaque an. À cet art s’ajoute aussi une dimension ludique : il crée pour celui qui l’observe un jeu de piste dans lequel il s’amuserait à décoder les couleurs et les courbes pour retrouver l’oeuvre cachée.


Une scène du film “Hôtel Chevalier” de Wes Anderson

Portrait de Mme D par François Flameng

Nude On Orange With Purple Ground par Hester Finch

L’art d’Harriet Parry est une effusion de couleurs, un processus dans lequel l’on peut retrouver la sensibilité de l’artiste et son dévouement à son travail. L’artiste sélectionne avec soin les fleurs qu’elle utilise pour chacune de ses oeuvres et les arrange les unes avec les autres, ou les défait pour créer de nouveaux assortiments jusqu’à satisfaction.

Cette discipline lui permet désormais de travailler avec de grands magazines, ainsi que pour l’organisation de mariages ; elle conçoit également ses propres expositions et reçoit des commissions privées. En 2018, Harriet Parry a monté sa première exposition afin de dévoiler ses oeuvres. Pour elle, “le concept de l’exposition état de sélectionner une oeuvre d’art et de l’interpréter sous forme florale. Cela m’a permis d’être plus créative et d’explorer ce que je voulais selon mes propres conditions”. Elle ajoute ensuite : “Beaucoup de personnes m’ont contactée pour me dire que cet endroit que j’avais crée était comme une calme oasis dans un monde de chaos”. 

(Pour en voir plus sur son travail: https://www.missmoss.co.za/2019/07/flower-interpretations-by-harriet-parry/).

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share