Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Entrée en lice des clubs de Ligue 2, équipes de district, pasta-box… le programme du 7ème tour de la Coupe de France 

La magie de la Coupe de France opère bien avant l’entrée dans la compétition des équipes de Ligue 1 au début de l’année civile. En effet, certains clubs débutent leur épopée dès le mois d’août. Ce week-end marque l’arrivée des formations de Ligue 2 dans le tableau. Retour sur les informations à savoir avant le 7e tour de la Coupe de France qui aura lieu les vendredi 17, samedi 18 et dimanche 19 novembre 2023.

Partagez ce post

L’AS Saint-Etienne de Mathieu Cafaro et le Grenoble Foot 38 n’ont pas eu le tirage le plus simple. (Crédits : So Foot)
L’AS Saint-Etienne de Mathieu Cafaro et le Grenoble Foot 38 n’ont pas eu le tirage le plus simple. (Crédits : So Foot)

La Ligue 2 débarque, les pasta-box aussi !

Après l’entrée en lice des clubs de National au 5ème tour, c’est au tour des formations de Ligue 2 de rentrer dans la compétition. Certaines rencontres opposeront même des équipes de Ligue 2 à des formations de National. Dès le vendredi soir à 19 h 30, Villefranche-Beaujolais, cinquième de National, recevra Grenoble, quatrième de Ligue 2. C’est sûrement le choc de ce 7ème tour. L’ESTAC (L2) se déplacera à Epinal (N1) le lendemain (13 h 45). À l’échelon inférieur, à la même heure, Châteauroux (N1) tentera de faire tomber le Red Star (N1), solide leader de National. 

En ce qui concerne les autres « gros » clubs de Ligue 2, Saint-Etienne défiera Bourg-Péronnas (N2), samedi à 13 h 45 avec plusieurs absents importants (Léo Pétrot, Mathieu Cafaro, Benjamin Bouchouari, Ibrahim Sissoko…). Leader de Ligue 2, Laval se déplacera dans le nord, à Villeneuve-d’Ascq, pour mettre fin au formidable parcours de l’US Provin. Un club qui a grandi très vite en passant du District au Régional 1, en quelques années seulement. De plus, l’affiche n’aurait pas dû être tirée au sort puisque le club nordiste de l’US Provin s’est retrouvé dans un mauvais chapeau, confondu par la FFF avec Provins, en Seine-et-Marne. La rencontre va se dérouler au Stadium Nord, ancienne enceinte du LOSC dans une ambiance électrique. « On va tout faire pour bien les représenter », a promis un membre du groupe Ultras Provin.

Les joueurs de l’US Provin comptent bien jouer les troubles fêtes face au leader de Ligue 2. (Crédits : Facebook US Provin)

Quant aux Girondins de Bordeaux (L2), à la peine en championnat, ils se déplaceront à Perpignan pour défier Canet-en-Roussillon (N3), petit poucet récurrent ces dernières saisons en Coupe de France. Le club professionnel a d’ailleurs fait une demande pour le moins étonnante. En effet, les dirigeants ont demandé des centaines de bouteilles d’eau, un panier de fruits ou encore 100 kilogrammes de glace, rapporte le quotidien l’Indépendant. Mais le plus cocasse est le souhait de… pasta-box. Une anecdote amusante, certes, mais qui rappelle toujours le fossé qui existe entre le football amateur et le football professionnel. 

Les petits poucets veulent encore rêver 

Mais il y a aussi de véritables petits clubs évoluant en division départementale, soit au neuvième échelon. C’est le cas pour trois entités qui ont débuté leur parcours dès le premier tour, fin août. Le RC Doullens (D1) accueillera Dijon (N), encore en Ligue 1 il y a deux ans. Ce sont 6 divisions qui séparent les deux clubs ! Pour la petite histoire, le gardien de la valeureuse formation doullennaise est facteur à Abbeville. La rencontre se déroulera à guichets fermés au stade Jacques Mossion de Doullens, samedi à 14 h 30.  

Le FC Seyssins (D1) tentera de créer l’exploit face au Puy-en-Velay (N2), alors que Saint-Michel FC 91 (D1) sera confronté à l’Entente SSG (N3), dimanche à 14 h . On peut aussi parler de l’AC Montdidier, club de Régional 3 qui accueillera Quevilly-Rouen (L2), samedi à 18 h 30. 

Informations pratiques :

Vous pouvez retrouver 3 rencontres de la compétition sur FFF.tv. Vendredi, à 19 h, Les Herbiers (N2) joueront contre Avranches (N) et Villefranche (N) sera opposé à Grenoble (N). Le lendemain, le Red Star (N) se déplacera sur la pelouse de Châteauroux (N) à 13 h 45 et à 18 h, place à un alléchant Guingamp (L2) – Saint-Malo (N2). De plus, France 3 Auvergne-Rhône-Alpes diffusera la rencontre entre Bourg-en-Bresse (N2) et l’AS Saint-Étienne (L2). Épinal (N) – Troyes (L2) sera disponible sur France 3 Lorraine. Enfin, le match des Girondins de Bordeaux (L2) contre Canet (N3) sera retransmis sur le site des Bleus marine. 

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share