Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Le Padel, ce nouveau sport tendance en France

Sport populaire en Espagne, le padel connaît, depuis quelques années, une forte croissance en France. Ce mix entre le squash et le tennis permet de satisfaire aussi bien les passionnés de tennis que les débutants. La Fédération Française de tennis encourage d’ailleurs le développement de la discipline. Ainsi, beaucoup de terrains de padels voient le jour, en extérieur ou intérieur, un peu partout en France.

Partagez ce post

Ce sport initié au Mexique dans les années 70 et popularisé ensuite en Espagne et en Amérique latine est un sport de raquette qui se joue sur court encadré de vitres et grillages et divisé par un filet. Le padel est une adaptation du tennis et partage donc avec lui plusieurs similarités : le comptage des points y est le même et les balles utilisées sont quasiment identiques. Il est joué uniquement en double et le service doit s’effectuer à la cuillère. Sa plus grande différence avec le tennis, cependant, est que les balles peuvent être jouées après rebond sur les parois, d’une manière similaire au squash ou au jeu de paume

​​Dans l’échange, après un rebond au sol, la balle peut toucher n’importe quelle autre surface plusieurs fois (excepté le sol). Ainsi, la poignée de la porte, les grillages, les murs… font partie du terrain et induisent des trajectoires inattendues et, ainsi, des points spectaculaires.

Un sport tendance en France …

Depuis 2015, le padel ne cesse d’accroître sa popularité en France. Une Fédération française de padel a d’abord été créée mais en 2014, le padel intègre la Fédération française de tennis. L’année 2021 a été marquée par une croissance sans précédent, le nombre de terrains de padel atteignant 807, tandis que le nombre de clubs a grimpé à 539.

Avec son caractère ludique mais technique, il séduit de nombreux champions de sports de raquette comme Henri Leconte, Arnaud Clément ou Gaël Monfils. Plus globalement, le padel attire de nombreux sportifs de haut niveau grâce à sa facilité technique, il est beaucoup plus accessible et ludique que le tennis, ce qui attire davantage les sportifs notamment les footeux, pilotes de formule 1, basketteurs, …

Gaël Monfils s’est, lui aussi, essayé au padel. Peut-être pour une reconversion de carrière ? (PHOTOPQR/« LE PROGRÈS »)

Le coup de com’ de Cyril Hanouna 

Le célèbre présentateur télé, Cyril Hanouna, est, lui aussi, tombé amoureux de sport et a décidé de s’y lancer à 100% avec comme objectif d’intégrer le top 100 du padel français. C’est chose faite depuis peu pour celui, qu’on appelle “baba”, qui pointe aujourd’hui à la 85e place française. Une aventure qu’il a décidé d’expliquer sur une série canal + nommée “objectif Top 100” et dans laquelle on peut le suivre dans tous ses entraînements et tournois tout au long de l’année. Un coup de communication important donc pour ce sport qui, à travers cette série et quelques vidéos dans l’émission du présentateur, a pu gagner en visibilité et attirer plus de pratiquants.

Cyril Hanouna est lui aussi un pratiquant de padel (photo Icon Sport)

“Les gens sont curieux de la nouveauté”

Le tennis club de Guipavas, commune située à proximité de Brest, a accueilli, en même temps que son nouveau club, inauguré il y a plus d’un an, deux terrains de padel semi-couverts. Le club compte aujourd’hui 140 padelistes qui viennent s’exercer à cette nouvelle discipline dans le club breton. « Nous sommes heureux de voir autant de monde utiliser nos terrains. Je pense que les gens sont curieux de la nouveauté », estime Tanneguy Velly, entraîneur de tennis et formateur padel au TC Guipavas. “De part sa facilité technique, le padel attire d’avantages, notamment les tennismans qui s’exercent à ce sport. Nous avons encore peu de joueurs padel exclusifs mais il y en a tout de même de plus en plus”, ajoute celui qui ne fait “quasiment” plus que du padel. 

Le padel risque donc d’avoir encore de belles années devant lui, pour ce sport ludique et accessible à tous qui est, à coup sûr, un sport à suivre dans les prochaines années … 

Auteur / autrice

  • Yanis BAUDET

    Actuellement en étude de marketing événementiel sportif à Brest, j'ai rejoint l'association CSActu depuis Septembre 2023. Enthousiaste et passionné, mon cœur bat au rythme du journalisme et du monde du sport, en particulier du tennis. Mon engagement dans le domaine de l'information m'a conduit à intégrer le CS Actu, un journal qui me permet d'allier ces deux passions. Bonne lecture

    Voir toutes les publications
Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share