Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Liverpool – Real Madrid : un 1/8ème de finale dantesque

En l'espace de quinze minutes à Anfield, le Real Madrid a encaissé deux buts, cependant l'équipe a réussi à renverser la rencontre au cours d'un 8e de finale de Ligue des champions superbe (5-2), ce mardi.

Partagez ce post

Un match aux allures de finale

Certains fans hésitaient à regarder Francfort-Naples plutôt que l’énième classique européen entre Liverpool et le Real Madrid. Mais ceux qui ont opté pour le charme de l’ancien n’ont pas été déçus. Le 8e de finale aller de la Ligue des champions s’est avéré être une réussite à tous points de vue. Intensité, jeu et scénario. Le Real Madrid a remporté la victoire, indiscutable et historique (5-2). Cela leur permet de faire un grand pas vers les quarts de finale, comme ils l’avaient fait en juin dernier.

Karim Benzema célébrant son but avec son coéquipier Carvajal (Source : The Independent).

Triste record pour Liverpool

Malgré un match très difficile lors de la finale du Stade de France, Liverpool n’a pas pu transformer ses 24 tentatives. Cependant, mardi, les Reds ont cru conjurer leur mauvais sort avec une ouverture tonitruante par un but magique de Darwin Nunez. L’international égyptien a ensuite doublé la mise avec une erreur de Courtois (14e).

Toutefois, les Reds ont été surpris par l’énorme réaction du Real Madrid, avec un doublé de Vinicius Junior (21e, 36e). Liverpool a été déstabilisé par ce renversement de situation et sauvé de justesse par un tacle de Robertson sur Rodrygo (45e+1), alors que l’équipe de Carlo Ancelotti a dominé dans tous les secteurs grâce notamment à un Luka Modric encore inspiré. Jamais Liverpool n’avait encaissé 5 buts à domicile dans toute son histoire européenne.

Vinicius Junior : éternel poison des Reds

Bien que la science ait prouvé qu’il n’y avait aucun lien entre les taureaux et la couleur rouge, Vinicius Junior semble transcendé lorsqu’il voit un maillot de Liverpool. Sa performance lors du quart de finale de Ligue des Champions en avril 2021 (3-1) a été remarquable. De plus, en juin 2022, il a joué le rôle de bourreau face aux Reds, avec une frappe placée, un tir vicieux et un but inscrit grâce à une erreur de son compatriote. Il a également été proche de la passe décisive et obtenu le coup-franc du 3-2, avant de servir Karim Benzema sur le cinquième but. Une performance exceptionnelle !

Source : Bein Sport, témoignages d’après match (Liverpool – Real Madrid)

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share