Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

L’actu écolo de la semaine du 10 octobre

Glaciers, Greta Thunberg, biodiversité … voici les principales infos sur l’écologie qui ont marqué la semaine du 10 au 16 octobre 2022.

Partagez ce post

Il pourrait ne plus y avoir de glaciers dans les Pyrénées en 2050.

Les cinq actus de la semaine :

  • L’eau redevient conforme aux normes de qualité … par un relèvement des taux de tolérance

Fin septembre, Le Monde puis Franceinfo et “Complément d’enquête” avaient révélé qu’environ un quart des Français étaient concernés par des non-conformités d’eau en 2021. La raison : un excès de résidus de pesticides. Cette semaine, l’eau des personnes concernées est redevenue conforme aux normes. Mais d’une manière bien particulière : l’Agence nationale de Sécurité sanitaire de l’Alimentation, de l’Environnement et du Travail (Anses) a décidé de relever les seuils réglementaires. Par exemple, la dose maximale acceptable d’un herbicide comme le S-Metolachlore est passée de 0,1 à 0,9 microgrammes par litre. L’eau devient donc conforme aux normes sanitaires … sans que sa qualité ait été améliorée !

Sources : Le Monde, Ouest France, L’Obs

  • Il pourrait ne plus y avoir de glaciers dans les Pyrénées en 2050

Le journal Libération a publié ce week-end une enquête sur la fonte des glaciers en France. Elle vient confirmer un constat fait depuis plusieurs années : les neiges éternelles de nos montagnes sont en voie de disparition. Ce déclin ne fait que de s’accélérer au XXIe siècle sous l’effet du dérèglement climatique, causé par les activités humaines. Prévision « glaçante » des scientifiques interrogés : les glaciers pyrénéens ont perdu 90% de leur superficie depuis 1850, et ils pourraient disparaître d’ici 2050.

Sources : Libération, Reporterre

  • Le gouvernement présente son « budget vert »

Alors que les députés débattent du Budget 2023, le ministère de l’Economie et des Finances a fait état de l’ensemble des mesures favorables et défavorables à l’environnement. Les dépenses favorables à l’environnement passent de 33,9 à 29,5 milliards d’euros par rapport à l’an passé. En revanche, les dépenses défavorables augmentent elles-aussi, passant de 10,3 à 19,6 milliards d’euros. Certaines associations reprochent au gouvernement de ne pas prendre en compte l’ensemble des 45 milliards d’euros dédiés au bouclier tarifaire. Ce dernier vise à limiter les prix du gaz et de l’énergie, et subventionne de fait les énergies fossiles.

Sources : Vert, Le Monde, Le Figaro

  • Des scientifiques se mobilisent contre l’inaction climatique

Ce week-end, une quarantaine de scientifiques se sont rassemblés partout en France. Pour la plupart membres du collectif international Scientist Rebellion, ils étaient mobilisés avec d’autres associations à Paris, Montpellier ou encore Nice. Ils reprochaient au gouvernement son inaction face à l’urgence climatique. Plus tôt dans la semaine, l’économiste et autrice du GIEC Julia Steinberger a été placée en garde à vue en Suisse après une action de désobéissance civile.

Sources : Vert, Reporterre, Paris Match

  • Greta Thunberg conseille à l’Allemagne de préférer le nucléaire au charbon

Invitée à la télévision publique allemande, Greta Thunberg a défendu une prolongation de la durée de vie des centrales nucléaires du pays. Les propos de la célèbre militante écologiste suédoise ont surpris, car elle est historiquement opposée à cette énergie. Cependant, ils sont à remettre dans leur contexte : face à la crise énergétique, elle a jugé qu’entre le nucléaire et le charbon, il valait mieux privilégier le premier. Ensuite, elle a d’ailleurs rappelé son opposition à la construction de nouvelles centrales nucléaires ainsi que son soutien aux énergies renouvelables.

Sources : Libération (Check News), Le Monde, Le Point

Le chiffre de la semaine : 69%

C’est le pourcentage d’animaux vertébrés qui ont disparu depuis 1970, selon un rapport du WWF. Dans son étude « Planète vivant », l’ONG dresse un constat alarmant pour le vivant, qui s’effondre à cause des activités humaines. Elle a décidé de mettre en avant le lien entre biodiversité et climat, les deux principales urgences environnementales. Selon elle, le dérèglement climatique pourrait devenir la principale cause du déclin des espèces animales. WWF appelle à des mesures fortes des États lors de la COP27 sur le climat et de la COP15 sur la biodiversité, qui auront lieu en novembre.

Sources : Libération, Franceinfo, Les Echos

La citation de la semaine : « L’art vaut-il davantage que la vie ? »

Deux militantes écologistes ont lancé de la soupe à la tomate sur le célèbre tableau de Van Gogh Les Tournesols à la National Gallery de Londres. Membres du collectif Just Stop Oil, elles demandent l’arrêt des projets pétroliers en Grande-Bretagne. Leur action radicale a créé une importante polémique. Cependant, l’œuvre d’art – d’une valeur de 84 millions de dollars – est intacte car protégée par une vitre.

Sources : Sud Ouest, RTL, Franceinfo

L’animal de la semaine : grenouilles arboricoles

Une espèce de grenouille arboricole. @ saguari / Pixabay

Les grenouilles arboricoles sont un groupe d’amphibiens répandu en Europe. En France, on connait notamment la reinette. Comme leur nom l’indique, les grenouilles arboricoles ont la particularité de vivre dans les arbres, à proximité de point d’eau. Mais ce n’est pas cette spécificité qui fait parler d’elles dans l’actualité.

Deux chercheurs espagnols ont étudié une espèce de grenouille arboricole, « Hyla orientalis », à proximité de Tchernobyl. Ils ont constaté que celles-ci, habituellement de couleur verte, avaient des couleurs bien plus sombres, presque noires. Cette transformation viendrait des radiations présentes sur le site, connu pour l’accident nucléaire de 1986. La raison de ceci est la mélanine, un pigment sombre qui protège de certains rayonnements. Par l’effet de la sélection naturelle, les individus noirs, ne possédant plus de mélanine, ont donc progressivement dépassé les individus verts, moins protégés des radiations.

Sources : Le Monde, Le Journal du geek, Sud Ouest

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share