Rechercher
Fermer ce champ de recherche.
Rechercher
Fermer ce champ de recherche.

Le journal pour les jeunes, par les  jeunes

Laisser place à l’optimisme : les prévisions de croissance revues à la hausse dans la zone euro en 2021 et 2022

La Commission européenne entrevoit une importante reprise, avec des croissances de 4,3 % en 2021 et 4,4 % pour 2022.

Partagez ce post

D’importantes dettes : au-delà de 100 % en France

Quand les pays seront sortis de la pandémie, les gouvernements devront faire face à un niveau de dette très élevé. Cependant, le Pacte de Stabilité et de croissance établit en 1997 stipule que la dette ne doit en principe pas dépasser 60 % du PIB. En temps, de pandémie, ces règles budgétaires ont été suspendues. Le PIB de cette année est de 102,4 %, il est estimé à 100,8 % en 2022 pour l’ensemble de la zone euro. La dette française devrait quant à elle atteindre 117,4 % du PIB en 2021, puis 116,4 % en 2022.

L’inflation en zone euro devrait atteindre 1,7% en 2021 et 1,3% en 2022, estime par ailleurs la Commission européenne, qui prévoit également un taux de chômage de 8,4% en 2021 et de 7,8% en 2022.

Solutions pour la relance économique :

L’accélération de la vaccination et l’assouplissement des mesures de confinement vont permettre la reprise économique des pays. Cependant, le niveau d’endettement reste tout de même très élevé, à cause, des dépenses engendrées par la Covid. Il dépasserait à plus de 100 % le PIB pour 2021.

Certains économistes pensent que le niveau d’activité d’avant-crise sera retrouvé d’ici la fin de l’année 2022. Celle-ci sera possible grâce à l’augmentation de la consommation privée, de l’investissement et d’une demande croissante des exportations de l’Union européenne. Cependant, la solution profonde sera le plan de relance européenne de plusieurs milliards d’euros mis en place.

En 2022, la France devrait voir son PIB augmenter de 4,2%, d’après l’exécutif européen. Elle pourrait donc connaître l’une des croissances les plus fortes de la zone euro. L’Espagne fera également partie des pays en croissance (5,9% en 2021 et 6,8% en 2022), devant l’Allemagne dont le PIB est attendu en hausse de 3,4% en 2021 et 4,1% en 2022.

Auteur / autrice

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Total
0
Share